Le Nouveau-Brunswick sous la neige

BATHURST – Une tempête de neige a paralysé tout le nord du Nouveau-Brunswick, dans la nuit de vendredi à samedi, laissant à certains endroits une trentaine de centimètres de manteau blanc.

La grande majorité des commerçants ont fermé leurs portes, vu les conditions météorologiques qui prévalaient dans le nord de la province.

«Une dépression s’est dirigée sur le nord-est du Nouveau-Brunswick. La neige parfois forte et la poudrerie ont débuté au cours de la nuit de vendredi sur le nord du Nouveau-Brunswick et ont persisté la majeure partie de la journée de samedi. Le Sud a reçu peu de neige, car les précipitations se sont changées en grésil ou en pluie verglaçante, puis en pluie en matinée et ont cessé en après-midi», selon le bulletin météorologique d’Environnement Canada.

Saint-Léonard et Charlo ont reçu une bordée de 36 cm. La région de Bathurst a enregistré 33 cm de neige, Caraquet, 28 cm tandis que Fredericton et Moncton n’ont eu respectivement que 10 cm et 3 cm de neige.

Les conditions routières se sont avérées très difficiles dans le Nord et les forces policières recommandaient aux gens de rester à la maison s’il n’y avait pas de cas d’urgence les forçant à emprunter les chemins.

La GRC a recensé en fin de semaine des accidents sur le territoire qu’elle couvre, mais n’en a répertorié aucun de majeur.

«Dû à la tempête, il y a eu des collisions et des sorties de routes, mais rien de majeur. Samedi, vers 16 h 50, il y a eu un accident sur la route 8 près de Bathurst. On a fermé la route pendant quelques heures. Les deux conducteurs des véhicules ont été hospitalisés et ont obtenu leur congé de l’hôpital quelques heures plus tard parce qu’ils n’avaient pas de blessures qui mettaient leur vie en danger», a indiqué le caporal Guy-Paul Larocque, de la GRC.

Le trafic aérien à l’Aéroport régional de Bathurst a été perturbé, alors que la tempête frappait à son plus fort.