Joannie fière de ce qu’elle a accompli

MONTRÉAL – Même si elle a été évincée dimanche soir, Joannie Benoit se dit très fière du long bout de chemin qu’elle a parcouru à Star Académie.

En entrevue téléphonique avec l’Acadie Nouvelle moins de 12 heures après cette soirée forte en émotions, Joannie assure d’entrée de jeu qu’elle se porte bien. Elle a bien versé quelques larmes sur le coup lorsque la décision des juges est tombée en sa défaveur, alors qu’ils ont choisi Andréanne A. Malette. Juste avant, Mélissa avait été consacrée par le public.
«Mais je me suis vite ressaisie en me disant que, de toute façon, il ne restait que trois semaines au concours. J’ai quand même passé sept semaines à l’Académie et j’en suis très heureuse», assure-t-elle d’un ton convaincu.
Ces sept semaines passées à Frelighsburg ont été fort déterminantes pour Joannie. Elle confie qu’elle a beaucoup appris à se connaître comme personne et comme artiste, et ce, dans tous les domaines de sa jeune vie.
«Ç’a vraiment été un tout cette expérience-là pour moi. Chaque professeur m’a apporté quelque chose de génial! Je n’étais pas une danseuse avant Star Académie. Dans les cours de danse, par contre, j’ai vraiment développé cet aspect de moi, tant au niveau de ma féminité que de mon endurance physique. Je suis beaucoup plus en forme grâce à cela. Sinon tout le reste a été vraiment plaisant!», exprime Joannie avec vivacité.
Son départ de l’Académie n’est donc pas une fin en soi pour elle, mais un nouveau départ. De toute façon, elle n’aura pas perdu grand-chose à court terme, puisqu’elle sera présente au lancement de l’album de Star Académie aujourd’hui, sur lequel elle chante, et prendra par la suite part à la tournée à compter du 31 mai. Et après tout ce tourbillon, elle songera sérieusement à travailler sur sa carrière solo, promet-elle, puisque son plus grand rêve demeure de vivre de la musique.
«J’ai reçu tellement d’outils, notamment en composition avec Michel Rivard. Quand la tournée sera terminée, j’ai déjà hâte de pouvoir me mettre à l’écriture de chansons», signale-t-elle.
Car Joannie se sent aujourd’hui beaucoup plus à l’aise sur scène. Cet énorme bagage qu’elle a accumulé au fil des semaines lui a donné beaucoup confiance en elle-même, soutient-elle. Le public a d’ailleurs pu la voir évoluer de manière spectaculaire. De son point de vue, elle se dit très satisfaite d’avoir ainsi apprivoisé ce métier qu’elle chérit depuis très longtemps.
«Je t’ai souvent dit par le passé que chaque concours que je gagnais ou chaque nouvelle expérience de scène pour moi que je vivais, ça représentait un escalier pour moi, que je montais marche après marche. Je peux dire sans me tromper que j’en ai monté plusieurs dans les dernières semaines et je suis vraiment motivée à en monter d’autres», affirme Joannie.