Le cri du cœur de la SPA du Grand Moncton

MONCTON – La Société protectrice des animaux du Grand Moncton lance un cri du cœur.

Le toit de l’organisme qui aide quelques milliers d’animaux chaque année coule et les 60 enclos servant à accueillir les chiens ont tous au moins un pensionnaire à quatre pattes.

La Société protectrice des animaux (SPA) organise donc une vente d’art le 16 novembre au Casino Nouveau-Brunswick, à Moncton, pour amasser des fonds qui serviront à réparer une partie du toit.

«Il en coûtera environ 10 000 $ pour réparer notre toit. Alors, j’espère qu’on réussira à récolter 3000 $. J’aimerais certainement trouver plus que ça. La situation est assez urgente parce que ça coule. Ce prix est seulement pour réparer le côté sud de notre toit. Il faudra éventuellement faire les autres prochainement», a expliqué Karen Nelson, directrice générale de la SPA du Grand Moncton.

Plusieurs artistes ont fait don d’oeuvres d’art afin d’aider l’organisme. On retrouvera lors de l’événement de vendredi prochain des peintures, des photographies, des dessins et plus encore.

Afin de régler son problème d’espace qui afflige l’espèce canine, la SPA se tourne littéralement vers la chance. La société participe à un concours national organisé par la compagnie d’assurances Aviva.

La SPA est maintenant demi-finaliste au concours qui lui donne la chance de gagner entre 50 000 $ et 100 000 $.

-Plus de détails à venir