Membre du groupe Acadie Média|Jeudi 17 avril 2014
Vous êtes ici: Accueil » Actualités » Deux «soleils» dans le ciel du Grand Moncton

Deux «soleils» dans le ciel du Grand Moncton 

deux_soleils_web

DIEPPE – La fin du monde approche-t-elle vraiment? Jeudi après-midi, pendant un quart d’heure, un cercle de feu ressemblant à un deuxième soleil est apparu dans le bleu du ciel du sud-est du Nouveau-Brunswick.

Cet étrange phénomène de dédoublement de l’astre solaire a pu être observé dans la région de Moncton en début d’après-midi.

Des témoins oculaires, comme Anne-Cécile Grunenwald, n’ont pas manqué de le remarquer avec étonnement.

«J’ai eu des frissons en voyant cette lueur intense à côté du soleil tantôt, alors que je marchais sur la rue St George. Pour moi, c’était comme un deuxième soleil.»

Loin d’annoncer la fin du monde que certains attendent dans une semaine, il s’agit en fait d’un simple phénomène atmosphérique d’illusion d’optique appelé parhélie, déjà identifié dans la Grèce antique.

Le phénomène se produit lorsque le soleil est assez bas sur l’horizon, et que ses rayons traversent les cristaux de glace contenus dans des nuages appelés cirrus ou cirrostratus. C’est comme si le soleil se reflétait dans un miroir, projetant ainsi sa propre image dans le ciel.

Dans le cas présent, le reflet du soleil avait sur son flanc gauche une courte section de halo irisée, comparable à un fragment d’arc-en-ciel, assez typique du phénomène.

Ce n’était donc pas la fin des temps, mais une belle journée de soleil du temps des Fêtes, scintillante comme une guirlande sur le sapin.

Damien Dauphin
À propos de Damien Dauphin

Originaire de France, Damien Dauphin est arrivé en Acadie il y a 6 ans. Diplomate de carrière, il a servi pendant 12 ans au ministère français des Affaires étrangères. Il fut notamment attaché de consulat à Bruxelles, puis rédacteur juridique et commissaire du gouvernement à Paris. Séduit par l’Acadie, il...
En savoir plus