Membre du groupe Acadie Média|Jeudi 24 avril 2014
Vous êtes ici: Accueil » Actualités » Ces jeunes qui changeront le N.-B.

Ces jeunes qui changeront le N.-B. 

04a_jasongodin

1. Brian Gallant, chef du Parti libéral du Nouveau-Brunswick, 30 ans.

Sa convaincante victoire cet automne dans la course à la chefferie du Parti libéral pourrait faire de lui le prochain premier ministre de la province. Beaucoup de travail reste à faire, mais s’il se montre à la hauteur au cours des deux prochaines années, Brian Gallant pourrait briser le record détenu par Bernard Lord en devenant en 2014 le plus jeune premier ministre de la province à l’âge de 32 ans.

2. Martin LeBlanc Rioux, avocat et militant, 26 ans.

Défait dans sa tentative de prendre la tête de la Société de l’Acadie du N.-B. en juin, Martin LeBlanc Rioux s’est montré suffisamment crédible et efficace pour espérer l’emporter haut la main en 2014. Avocat, il est également porte-parole du Front commun pour l’affichage bilingue. Il était au coeur du combat pour un arrêté sur la langue d’affichage à Dieppe.

3. Lisa LeBlanc, auteure-compositrice-interprète, 22 ans.

Le Félix de la Révélation de l’année remporté en octobre au gala de l’ADISQ n’est qu’un des nombreux exploits musicaux de Lisa LeBlanc en 2012. Nouvelle fierté de l’Acadie par delà ses frontières, elle fait un malheur partout où elle passe. Énormément de pression repose déjà sur ses épaules en prévision de son deuxième album.

4. Marc Henri, président du District des services locaux de Saint-Paul-de-Kent et de la Commission de services régionaux de Kent, 26 ans.

Il consacre ses efforts bénévoles au bien-être des gens de sa communauté et au développement de sa région. Ses homologues plus âgés lui ont témoigné leur confiance récemment en le nommant à la présidence de la nouvelle Commission de services régionaux de Kent. Une carrière en politique provinciale n’est pas à exclure.

5. Amély Friolet-O’Neil, vice-présidente de la SNA, 24 ans.

La vice-présidente de la Société nationale de l’Acadie a prouvé ses talents de communicatrice et sa capacité à expliquer clairement les dossiers de l’organisme lors de ses présences dans les médias cette année. Amély Friolet-O’Neil entame sa quatrième année au sein de l’organisme où elle a été tout d’abord conseillère jeunesse après un passage à la Fédération des étudiants et étudiantes du Centre universitaire de Moncton (FÉÉCUM).

6. Sean Couturier, joueur des Flyers de Philadelphie, 20 ans.

Le joueur de centre des Flyers avait déjà une feuille de route impressionnante avant même de quitter la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Le 8e choix en première ronde du repêchage d’entrée dans la Ligue nationale de hockey en 2011 a déjà une participation aux séries éliminatoires derrière lui. Il ne lui manque plus que la Coupe Stanley.

7. Alexis Couture, président de la FJCF, 21 ans.

Il poursuit ses études en Droit tout en occupant la présidence de la Fédération de la jeunesse canadienne-française. Il a été auparavant coprésident de la Stratégie jeunesse du N.-B. et président de la Fédération des jeunes francophones du N.-B.

8. Sarah LeBlanc, directrice générale du Regroupement féministe du N.-B., 29 ans.

Les militantes de la première heure n’ont pas à s’inquiéter, le mouvement féministe à une relève en Acadie. Sarah LeBlanc est sans aucun doute l’une de ses représentantes les plus actives et les plus en vue.

9. Jean-Marc Couture, gagnant de Star Académie 2012, 22 ans.

Le grand gagnant de la cinquième édition de Star académie a soulevé les foules en Acadie et conquis le coeur des Québécois. Tous attendent impatiemment la sortie de son premier album solo.

10. Joëlle Martin, présidente de la FÉÉCUM, 23 ans.

Joëlle Martin a entamé son mandat à la FÉÉCUM en avril en prenant la tête d’une manifestation de 250 étudiants en colère contre le gouvernement de David Alward et le budget du ministre Blain Higgs. Les étudiants de l’Université de Moncton ont dû encaisser une nouvelle hausse des droits de scolarité de 175 $ en septembre.

11. Jason Godin, maire du village de Maisonnette, 19 ans.

Il a été élu à la tête de son village en mai en amassant plus du double du nombre de voix récolté par son unique adversaire. Malgré son jeune âge et ses études en administration des affaires à l’Université de Moncton, campus de Shippagan, Jason Godin prend ses responsabilités à coeur et ne lésine pas quand vient le temps de défendre les intérêts de ses concitoyens.

12. Les Hay Babies (Katrine Noël, 19 ans, Vivianne Roy, 20 ans, et Julie Aubé, 19 ans)

Elles ont toutes les trois remporté le concours Accros de la chanson en solo avant de former Les Hay Babies en 2011. Plus de 300 personnes ont assisté au lancement de leur maxi (EP) en juillet dernier. En 2012, Julie, Vivianne et Katrine sont montées sur scène en France, en Suisse et en Allemagne.

13. Geneviève Lalonde, coureuse de cross-country, 21 ans

Son talent et sa détermination lui ont permis de prendre le 6e rang au 3000 m steeplechase lors des Mondiaux juniors d’athlétisme à Moncton en 2010. L’année suivante, elle a terminé à la 11e place dans la même discipline aux Championnats mondiaux universitaires en Chine. Les Jeux olympiques de Rio de Janeiro, au Brésil, en 2016, sont dans sa ligne mire.

14. Gabriel Robichaud, poète et comédien, 22 ans.

Le poète flyé du Festival Frye a publié son premier recueil de poésie, La Promenade des ignorés, chez Perce-Neige en 2011. Gabriel Robichaud a tous les talents. Le comédien de formation est aussi chanteur et musicien. Il était notamment de la cuvée 2012 du Gala de la chanson de Caraquet.

15. Paul Lang, directeur général de la Commission de services régionaux de Kent, 28 ans.

Le nouveau directeur général de la Commission de services régionaux de Kent a déjà une solide expérience dans le monde de l’administration municipale. Paul Lang a été directeur général du village de Rogersville, mais s’est surtout fait remarquer à titre de directeur du développement économique et du tourisme de la Ville de Shediac. Il fait partie des 21 leaders 2012 du groupe 21inc.

16. Justin Robichaud, avocat, 27 ans.

Avocat, Justin Robichaud s’est fait remarquer au sein de la FÉÉCUM et à la présidence des Jeunes libéraux du N.-B. Un saut en politique active ne surprendrait personne.

17. Sébastien Lord, président de la FJFNB, 18 ans.

Le fils de l’ancien premier ministre Bernard Lord se bâtit peu à peu un prénom. Le président de la Fédération des jeunes francophones du Nouveau-Brunswick était de l’équipe de l’Acadie du jeu télévisé Génies en herbe: l’aventure l’an dernier. C’est également un surdoué des mathématiques.

18. Jordan Nowlan, conseiller général de la Ville de Dieppe, 19 ans.

Le conseiller général de la Ville de Dieppe a été élu en récoltant le deuxième plus grand nombre de votes à l’élection quadriennale du mois de mai devant trois autres candidats, dont deux conseillers sortants.

19. Caroline Savoie, auteure-compositrice-interprète, 18 ans.

Le magazine américain Indie Music Reviewer lui a accordé une place parmi les 25 meilleures artistes féminines indies à travers le monde. Caroline Savoie a été couronnée par le Sommet de la chanson de Kedgwick en 2011 et par Accros de la chanson en 2012.

20. Ryan Cassidy, coureur de cross-country, 19 ans.

Il a terminé au 13e rang du 3000 m steeplechase lors des Mondiaux juniors d’athlétisme 2012 en Espagne. À sa première participation aux Championnats canadiens de cross-country seniors présentés à Vancouver en novembre, Ryan Cassidy a remporté la 7e place.

21. Julien Cadieux, cinéaste, 24 ans.

Il a déjà plus de cinq courts métrages de fiction et documentaire à son actif, dont Habiter la danse (2008) qui a été primé au Festival international du cinéma francophone en Acadie.

22. Frédérique Cyr-Deschênes, chanteuse et comédienne, 16 ans.

Frédérique Cyr-Deschênes s’est fait connaître dans le spectacle L’Acadie des terres et forêts. Elle a également participé à la comédie musicale La Mélodie du bonheur mise en scène par Denise Filiatrault à Montréal en plus de participer aux émissions télévisées La Cour des grands et Les Parent.

23. Rémi Frenette, président de la section locale Émilie-LeBlanc de la SANB, 23 ans.

La section locale Émilie-LeBlanc dans le sud-est du Nouveau-Brunswick a pris du galon récemment et est devenue un groupe plutôt actif avec Rémi Frenette à sa tête et ses prises de positions éclairées.

24. Astrée Goguen, représentante jeunesse du Conseil économique du N.-B., 23 ans.

En 2011, elle était la plus jeune en lice pour remporter le prix Muriel-Fergusson des femmes en affaires de la Chambre de commerce du Grand Moncton. Astrée Goguen a lancé cet automne l’ingénieux projet 9 à 5 Blueprint dans le but de partager son expérience de recherche d’emploi sur les médias sociaux.

25. Olivia Gauthier, meilleur espoir acadien en soccer, 15 ans.

L’athlète participe ces jours-ci au camp de sélection de l’équipe nationale de soccer sous 16 ans à Toronto. Seules trois Néo-Brunswickoises ont réussi ce tour de force avant elle, toutes tranches d’âge confondues.

26. Ludger Beaulieu, comédien, 22 ans.

Le comédien s’est fait remarquer cette année par son interprétation, seul sur scène, des neuf personnages de la pièce Cul-de-sac de l’auteur Daniel MacIvor mise en scène par Marcia Babineau.

27. Dre Luce Thériault, regroupement Prescription Action!, 30 ans.

La population de la région d’Edmundston est en meilleure santé et ses habitants ont de meilleures habitudes de vie grâce à la docteure Luce Thériault et ses collègues du groupe Prescription: Action!

28. Guillaume Deschênes-Thériault, militant contre la réforme de l’assurance-emploi, 18 ans.

Il a été l’un des leaders de la contestation de la réforme de la ministre Diane Finley alors qu’il n’avait pas encore terminé son école secondaire. Il étudie aujourd’hui la science politique à l’Université de Moncton, campus de Moncton.

29. Gabrielle Violette, meilleur espoir des Maritimes en volleyball, 15 ans.

«Gabrielle est la meilleure joueuse de volleyball de moins de 16 ans dans les Maritimes», selon la responsable des entraîneurs de Volleyball Nouveau-Brunswick, Natasha Dubé.

30. Camille Champigny, chercheuse, 16 ans.

Elle a fait partie des 18 jeunes Canadiens qui ont représenté le pays au Intel International Science and Engineering Fair à Pittsburgh, aux États-Unis, en mai. Elle étudie à l’Université de Moncton afin d’obtenir son diplôme préparatoire aux sciences de la santé et devenir médecin-chercheuse.