Perth-Andover: Fredericton viendra en aide aux sinistrés

PERTH-ANDOVER – Les sinistrés de Perth-Andover recevront de l’aide du gouvernement provincial. Les dommages à 150 résidences et à certains édifices gouvernementaux atteints par la crue des eaux de la rivière Saint-Jean sont évalués à 25 millions $.

Le niveau de l’eau au village de Perth-Andover est revenu en dessous du niveau d’inondation dimanche en milieu d’après-midi.

Les eaux de la rivière Saint-Jean avaient commencé à baisser samedi après avoir forcé l’évacuation d’environ 500 résidants vendredi matin dans la communauté situé à une quarantaine de kilomètres au nord de Grand-Sault. Environ 50 résidants de la Première Nation de Tobique avaient également reçu la consigne de quitter leurs résidences.

Les chaudes températures des derniers jours ont accéléré la fonte des neiges, tandis qu’un amas de glace dans la rivière a fait grimper le niveau de l’eau.

Le premier ministre David Alward s’est rendu sur les lieux dimanche pour constater l’ampleur des dommages qui sont évalués à 25 millions.

M. Alward a promis une aide financière pour les sinistrés des inondations.

«Nous avons été à même de constater directement les effets dévastateurs des récentes inondations causées par des embâcles dans la région», a déclaré le premier ministre.

«Nous sympathisons avec tous les résidants qui sont aux prises avec les effets de ces inondations et je vous assure que nous consacrons toutes nos ressources à la mise en oeuvre du processus de rétablissement pour leur permettre de réintégrer leur foyer le plus tôt possible.»

Les propriétaires de résidences inondées pourront recevoir jusqu’à 4000 $ de Fredericton afin de payer une partie des dégâts. Le premier ministre évalue à 150 le nombre de résidences qui ont été touchées par le sinistre.

Le ministre de la Sécurité publique, Robert Trevors, a assuré que les sinistrés pourraient commencer à remplir des demandes d’aide dès lundi.

Cette aide comprend aussi l’analyse de l’eau et le branchement au réseau électrique ainsi que l’évaluation des réparations nécessaires pour permettre aux résidants de regagner leur domicile.

Des équipes d’inspection étaient déjà à l’œuvre hier après-midi afin de déterminer si les résidences et les commerces touchés par les inondations étaient sécuritaires.

L’école primaire Andover et l’école Southern Victoria High, toutes deux endommagées par la crue des eaux, resteront fermées jusqu’à nouvel ordre.

Le District scolaire 14 procédera à une évaluation complète des dégâts dans les deux écoles dès le début de la semaine prochaine.

L’école intermédiaire Perth-Andover continuera à servir de centre d’urgence à la Croix-Rouge au moins jusqu’à mardi.

Environ 250 sinistrés se sont inscrits auprès de la Croix-Rouge depuis vendredi midi. La majorité d’entre eux ont trouvé refuge chez des parents et des amis. Une soixantaine ont été logés dans des hôtels de la région. Certains ont tout de même été forcés de passer la nuit dans le gymnase de l’école intermédiaire.

L’organisme a surtout fourni des vêtements et des produits d’hygiène personnelle aux sinistrés qui ont dû quitter rapidement leur foyer.

L’eau est aussi passée sous le niveau d’inondation dimanche à Woodstock et elle doit continuer à baisser au cours des prochains jours, selon l’organisation de surveillance du fleuve Saint-Jean.

L’état des lieux était semblable à Fredericton ainsi qu’en aval des berges de la capitale provinciale.

L’état d’urgence local et l’ordre d’évacuation étaient toujours en vigueur à Perth-Andover, dimanche en fin de journée.