Porno infantile: Shane Evan McCabe plaide coupable

EDMUNDSTON – Shane Evan McCabe, 34 ans, sans adresse fixe, a reconnu sa culpabilité à quatre accusations de possession, production, distribution et promotion de pornographie infantile, mercredi, en Cour provinciale à Edmundston. Il connaîtra sa sentence le 30 mai.

Les sept accusations initiales dans son dossier ont été remplacées par quatre chefs auxquels il a enregistré un plaidoyer de culpabilité. Il a choisi d’être traduit devant un juge seul de la Cour provinciale. Il devra subir une évaluation psychologique avant sa sentence.

Les accusations contre lui découlent d’une enquête d’environ un an menée par le Groupe de lutte contre l’exploitation des enfants dans Internet de la GRC et la Force policière d’Edmundston. 

En mars 2011, des images explicites d’enfants impliqués dans des activités sexuelles ont été découvertes à différents endroits, principalement au centre-ville d’Edmundston. Une quinzaine de photos de fillettes nues ont été trouvées par des citoyens. 

L’enquête a permis de déterminer que Shane Evan McCabe était responsable de leur distribution. Selon l’information recueillie par l’Acadie Nouvelle, l’individu travaillait dans la région d’Edmundston à ce moment.

L’individu a récemment été arrêté à Moncton, où une première accusation de production de pornographie juvénile a été déposée contre lui au début du mois. Durant l’enquête, quelques centaines d’images explicites ont été découvertes dans ses objets personnels, dont son ordinateur.

L’individu est connu des milieux policiers pour d’autres infractions au Code criminel. C’est toutefois la première fois qu’il fait face à la justice pour un cas de pornographie infantile. Il a été la seule personne ciblée par cette enquête.