Construction: Dieppe maintient la cadence

DIEPPE – À l’approche de la haute saison de la construction, l’optimisme est de mise à Dieppe, alors qu’on prévoit atteindre de nouveaux sommets.

Au cours du mois de mars, 37 permis ont été octroyés à Dieppe, pour une valeur totale de plus de 3,1 millions $. Le secteur commercial poursuit sur sa lancée et devrait engendrer près de six projets majeurs à Dieppe.

Mike’s Bike Shop devrait amorcer prochainement la construction d’un nouveau magasin de 14 000 pieds carrés (1300 m2) sur la rue Englehart, à proximité de l’intersection du boulevard Dieppe et de la rue Champlain. La nouvelle succursale devrait ouvrir ses portes en juillet.

Jean Coutu devrait également annoncer prochainement la construction d’un nouveau magasin sur le boulevard Dieppe. Il s’agit d’un investissement de 3 millions $, selon ce qu’a appris l’Acadie Nouvelle.

Ça ne s’arrête pas là. Le directeur général de la Corporation de développement économique de la Ville de Dieppe, Pierre Dupuis, soutient qu’au moins deux importants projets impliquant le gouvernement fédéral pourraient voir le jour au centre-ville de la cité acadienne dès cet été, en plus de deux autres du secteur privé sur l’avenue de l’Aviation.

«En matière de projection au niveau commercial ou industriel, on devrait avoir une aussi forte sinon meilleure année. La question qui revient souvent est au niveau résidentiel, à savoir si on peut maintenir le même rythme. Chaque année ça augmente. Jusqu’à quel point ça peut se rendre? Nous, on croit que ça peut encore continuer», a expliqué M. Dupuis.

Ainsi, la saison estivale ne devrait pas être aussi fructueuse en matière de construction résidentielle. En fait, selon M. Dupuis, plusieurs projets ont été entamés l’année dernière, dont plusieurs immeubles à logements qu’on peut voir s’ériger sur la rue Gauvin, ce qui fait en sorte que les entrepreneurs ne voudront peut-être pas courir le risque de s’attaquer à d’autres grands projets.

En plus des grands projets, M. Dupuis souligne que l’arrivée de 350 nouveaux employés au centre-ville de Dieppe engendrée par le déménagement du centre de services de Purolator va mousser l’économie de ce secteur de la municipalité, procurant de bonnes affaires pour les deux cafés récemment ouverts, en plus des boutiques.