Moncton: une usine détruite dans un incendie

MONCTON – L’usine Maritime Ice a été la proie d’un violent incendie dans la nuit de samedi à dimanche.

L’entreprise de la rue Albert, au centre-ville de Moncton, était déjà entourée par les flammes à l’arrivée des équipes d’urgence vers 2 h 30.

Les pompiers n’ont pu que constater les dégâts et protéger les bâtiments aux alentours. Ils y travaillaient toujours 12 heures après être arrivés sur les lieux afin de s’assurer d’avoir vaincu le brasier même au fond des décombres.

Selon le chef des pompiers de la Ville de Moncton, Éric Arsenault, l’édifice principal comptant pour 75 % de l’entreprise de fabrication de glace a été complètement détruit. Un second bâtiment a été épargné.

Une équipe spécialisée a été dépêchée sur place en raison d’une forte odeur d’ammoniac qui s’émanait de l’usine incendiée. Les spécialistes ont conclu qu’il n’y avait rien à craindre puisque la plus grande quantité du produit toxique était déjà partie en fumée.

L’alimentation électrique a dû être interrompue jusqu’à 9 h dimanche dans le quartier pour assurer la sécurité des pompiers. Des vaccins entreposés dans un autre bâtiment du secteur ont peut-être été mis à mal durant l’interruption. On ne connaît pas la nature de ces vaccins et le chef pompier n’a pas été en mesure de confirmer s’ils avaient été affectés par la panne d’électricité.

Personne n’a été blessé, tant du côté des employés de Maritime Ice que du côté des pompiers.

L’enquête pour déterminer la cause de l’incendie pourrait prendre quelques jours, selon Éric Arsenault.

La rue Albert qui longe le chemin de fer entre la gare de Via Rail et le boulevard Assomption est demeurée fermée jusqu’en fin de journée, dimanche.