Membre du groupe Acadie Média|Jeudi 27 novembre 2014
Vous êtes ici: Accueil » Actualités » Crabe des neiges: un «très bon départ»

Crabe des neiges: un «très bon départ» 

crabe_4

CARAQUET – Après une première semaine complète de pêche au crabe des neiges, les pêcheurs de la Péninsule affichent leur satisfaction face à la quantité et la qualité des prises.

«C’est un très bon départ», reconnaît Martin Noël, le président de l’Association des pêcheurs professionnels crabiers acadiens (APPCA).

«La pêche se déroule bien. Dans toute la zone 12, les pêcheurs font de bonnes prises. Le crabe est là et il est de bonne qualité.»

La quantité est aussi au rendez-vous. Au bout d’une semaine de pêche, un peu plus du quart du quota a été réalisé.

Joël Gionet, le président de l’Association des crabiers acadiens (ACA) est également satisfait de ce début de saison.

«La plupart des pêcheurs ont fait deux sorties en mer et à chaque sortie ils ont ramené entre 25 000 à 30 000 livres de crabe. Cela se passe très bien.»

Selon lui, le début de saison est «un peu meilleur que l’année précédente». Mais rien de vraiment exceptionnel pour autant.

«Qu’on soit déjà au quart du quota, c’est normal. Les débarquements vont diminuer dans les prochaines semaines.»

Le prix payé aux pêcheurs de crabe des neiges s’est quant à lui stabilisé. Il est actuellement de 2,50 $ à 2,75 $ la livre. Pour Joël Gionet, «c’est un prix qui reflète la situation du marché». Mais un prix qui, espère-t-il, pourrait être révisé à la hausse dans le courant de la saison.

«Il y a encore des possibilités d’avoir des ajustements.»

Le seul bémol de ce début de campagne vient des conditions météorologiques. Du vent et une mer agitée ont un peu compliqué les affaires des pêcheurs du sud du golfe du Saint-Laurent.

«C’est un temps de saison, cela n’a rien d’anormal», considère Martin Noël. Le pêcheur de Shippagan assure avoir croisé de «grosses vagues», lundi matin en rentrant à quai.

Conséquence de ce mauvais temps, pas mal de bateaux sont restés à quai ces derniers jours. Une pause qui présente certains aspects positifs aux yeux de M. Noël.

«Cela permet à l’industrie d’absorber les quantités de crabe que les pêcheurs débarquent.»

Plus du quart du quota déjà pêché

Selon le rapport préliminaire du ministère des Pêches et des Océans, accessible sur son site Internet, la saison 2012, lancée le samedi 14 avril, est déjà assez bien entamée.

Les premières statistiques, actualisées au 24 avril, montrent que les pêcheurs traditionnels du Nouveau-Brunswick de la zone 12 ont déjà pêché un peu plus de 2000 tonnes de crabe des neiges sur leur quota de 7169 tonnes, soit un taux d’avancement de 28,5 %.

Une avancée similaire est constatée pour les pêcheurs traditionnels du Québec, toujours dans la zone 12.

Sur l’ensemble de la zone 12, où le total admissible des captures (TAC) est de 18 097 tonnes, pas loin de 4600 tonnes de crabe des neiges ont déjà été pêchées, soit légèrement plus du quart du contingent de la saison 2012.
 

Pierre Leyral
À propos de Pierre Leyral

Originaire du sud de la France, Pierre Leyral est diplômé de l’école de journalisme de Tours (France) et il est titulaire d’une Maitrise en Information et Communication de l’Université de La Réunion. Il a pratiqué le journalisme depuis une vingtaine d’années dans différentes régions du monde dont la France, la...
En savoir plus