Harcourt: un meurtre-suicide, selon la GRC

HARCOURT – La Gendarmerie royale du Canada a déterminé que les décès survenus au cours de la fin de semaine à Harcourt, dans l’est du Nouveau-Brunswick, sont le résultat d’un meurtre suivi d’un suicide.

Les corps d’une femme de 53 ans de Moncton et d’un homme de 47 ans de Harcourt ont été découverts dans une résidence de Harcourt, samedi, vers 19h.

À la demande des familles, aucun autre renseignement ne sera rendu public à cet égard.