Luc Desjardins brigue la mairie de Petit-Rocher

PETIT-ROCHER – Luc Desjardins sera candidat à la mairie du village de Petit-Rocher aux élections du 14 mai 2012.

Luc Desjardins tente de succéder à Pierre Godin, qui a annoncé qu’il ne sera pas candidat.

«Mon plus jeune fils gradue de l’ESN cette année et je serai disponible à m’engager plus concretement dans les affaires de ma communauté», de dire M. Desjardins.

Il veut mettre l’acent sur le caractère familial de Petit-Rocher, tout en favorisant le développement récréationnel, culturel et touristique.

«Petit-Rocher est un bel endroit pour élever une famille, indique M. Desjardins. Nous avons ici des installations scolaires et sportives de premier plan. Nous sommes choyés par la baie des Chaleurs, nous avons un quai pittoresque et nous avons toujours affirmé notre fierté acadienne. Ce sera des aspects à développer pour nous assurer que Petit-Rocher demeure un endroit où il fait bon vivre».

Parmi les défis à envisager, il y a cerrtainement les questions de la gouvernance locale et de la régionalisation des services amorcées dans le cadre de la réforme municipale.

«Il y a des changements qui s’en viennent à ce niveau. Il faudra voir avec le conseil comment s’insérer dans cette réforme. Si on ne s’organise pas, on se fera organiser», d’ajouter M. Desjardins.

«Je demande aux gens du village de me faire confiance en m’élisant. Je ferai mon possible pour être à l’écoute et assurer une saine gestion des affaires de la municipalité», précise-t-il.

Luc Desjardins est bien connu des lecteurs de l’Acadie Nouvelle. Il était chroniqueur pour le quotidien des francophones du Nouveau-Brunswick depuis 2003. Il a fait ses adieux aux lecteurs dans sa dernière chronique, lundi.