Roch Voisine a séduit son public au Casino NB

MONCTON – Un quart de siècle plus tard, la grande histoire d’amour entre Roch Voisine et le public acadien se poursuit. Encore une fois, le célèbre chanteur a conquis les 1400 spectateurs au Casino NB à Moncton.

Accompagné de cinq musiciens, dont le guitariste de Moncton Chris Colepaugh, Roch Voisine a entamé son tour de chant, vendredi, avec une pièce de Neil Young, Heart of Gold, tirée de sa trilogie Americana. Il s’était donné comme défi de parcourir ses 25 années de carrière musicale en reprenant au moins une chanson de chaque album. Un rendez-vous qualifié d’extraordinaire par plusieurs spectateurs.

«Il aura toujours une place spéciale dans le cœur des Acadiens même si ça fait longtemps qu’il ne demeure plus au Nouveau-Brunswick. Je pense que la plupart d’entre nous on se dit que c’est l’un des nôtres», a déclaré une spectatrice de Moncton, Sophie Lalonde Cormier, qui suit la carrière du chanteur natif de Saint-Basile depuis plusieurs années.

Chaque fois qu’il vient à Moncton, elle va le voir. Elle se rappelle bien du chanteur lors de son passage au premier Congrès mondial acadien en 1994 alors qu’elle était toute jeune.

Dans la salle, il y avait quelques trentenaires, mais surtout des quadragénaires et des quinquagénaires de plusieurs régions de la province. Les nombreuses spectatrices ont fait l’éloge de la beauté et du charisme du chanteur. Ayant passé le cap des 50 ans, l’artiste qui a un bon sens de l’humour adore raconter des histoires.

De Hélène à Montréal-Québec en passant par Darlin, Jean Johnny Jean, Avant de partir et Kissing Rain, le chanteur a offert ses plus grands succès français et anglais. Lorsqu’il est revenu sur scène pour chanter Hélène et Always Be There, c’était le bonheur dans la salle.

«Always Be There c’était notre chanson de mariage. Je ne peux pas écouter cette chanson sans verser quelques larmes», a exprimé Sophie Lalonde Cormier.

Porte-parole du prochain Congrès mondial acadien, Roch Voisine a invité les gens à se joindre à lui pour ce grand rendez-vous de 2014. Le maître des ballades a donné un spectacle enlevant, alliant country, rock et pop. Vêtu de noir, le chanteur a même fait une reprise d’une pièce de Red Hot Chili Peppers à la manière de Carlos Santana. Selon une autre spectatrice Mélanie Cyr, le chanteur représente bien l’Acadie. Tout en étant francophone, il est ouvert aux autres cultures.

«Il a toujours un côté francophone, mais il a su aller chercher un peu dans les autres cultures. Il y a quelques chansons que j’ai moins aimées parce que moi ce que je veux entendre sont les chansons de Roch Voisine pas nécessairement celles des autres, mais je comprends que ça fait partie de ses albums et de son parcours», a souligné Mélanie Cyr qui habite à Quispansis, près de Saint-Jean.

Roch Voisine a offert au public de beaux souvenirs, estime Justin Pelletier de Grand-Sault.

Idole de jeunesse pour plusieurs, Roch Voisine continue de faire tourner les têtes. C’est le cas de Marie-Phé Boucher de Moncton qui collectionne tous ses albums depuis 1990.

«Je raffole de Roch Voisine. La seule chose que je n’ai pas encore c’est sa signature. Il chante tellement bien, il est charismatique et il dégage tellement d’énergie», a confié Marie-Phé Boucher qui est repartie du spectacle avec quelques souvenirs de Roch Voisine.

Le chanteur a clôturé la soirée dans une interprétation enflammée du rock n’ roll Johnny B. Goode, après plus de deux heures de spectacle. Il a été salué par une grande ovation du public.  «C’est la deuxième fois que je le vois et j’ai adoré ça. Il est toujours aussi beau, aussi gentil. Il  est resté pareil et il a toujours de belles chansons», a commenté une autre spectatrice, Fernande Lanteigne de Lamèque.