Un jeu vidéo Omar & Oscar

DIEPPE – Après plusieurs années d’aventures dans les médias électroniques et imprimés en Acadie, les personnages de bandes dessinées Omar & Oscar font le saut dans le monde du jeu vidéo.

Bedecomics, une filiale de Gemini qui a pied-à-terre à Moncton et aux Îles-de-la-Madeleine, a lancé un jeu mettant en vedette les deux crustacés et offert gratuitement sur l’App Store d’Apple pour iPod touch, iPhone et iPad.

Plus de 200 bandes dessinées ont été créées avec les personnages de l’agence Gemini. De plus, le homard et le crabe loufoques ont inspiré une grande campagne publicitaire pour un important festival au Québec. Les créateurs des personnages voulaient maintenant les voir dans un jeu vidéo.

«On s’amuse avec des applications. On va en télécharger. On regardait ça et on se disait que ça serait plaisant de voir nos personnages dans ces jeux. C’est sûr que ça implique des sous et du temps. C’est une grosse aventure, et ce, même si ça paraît super simple et que notre jeu est assez minimaliste», a confié Dany Bouffard, de l’agence Gemini.

Dans ce titre grandement inspiré du jeu à succès Angry Birds, Omar et Oscar doivent venir en aide à Olga, une étoile de mer capturée par le clan des méchants piranhas.

Prenant leur courage à deux pinces, les deux crustacés vont au secours d’Olga.

Pour défier les piranhas verts, les deux héros devront détruire chacune des structures se dressant devant en se propulsant avec un élastique, un peu comme les oiseaux dans Angry Birds.

En fait, le jeu est en quelque sorte un copier-coller du jeu de Rovio. L’application, qui offre 12 niveaux de plaisir et une petite histoire sous forme de bande dessinée, se veut sans prétention, comme l’explique M. Bouffard.

«C’est pour ça qu’on ne dit pas qu’on a inventé quelque chose. Le jeu est vraiment inspiré et collé à Angry Birds», a-t-il affirmé.

Le jeu Omar & Oscar est un premier essai pour l’agence Gimini.

S’il y a un ensuite, il sera plus innovateur et permettrait aux deux héros de voyager dans un jeu dans le style de Super Mario, qui a fait la gloire de Nintendo.

«On peut faire une première aventure, mais la suite on ne la connaît pas. Actuellement, nous essayons de créer un engouement pour notre image de marque. Par la suite, on va voir s’il y a une avenue pour notre produit et quel type de jeu ça va devenir», a avancé M. Bouffard.

Le jeu est disponible maintenant sur les appareils d’Apple uniquement.