Développement économique: Alward mise sur les ressources naturelles

FREDERICTON – Le gouvernement de David Alward mise sur le développement des ressources naturelles à long terme pour assurer la prospérité économique de la province.

Le lieutenant-gouverneur, Graydon Nicholas, a fait la lecture du discours du Trône à Fredericton mardi, dans lequel le gouvernement énumère une liste «d’importantes initiatives énergétiques et minières» qui doivent garantir l’avenir économique du Nouveau-Brunswick.

En plus de réitérer son engagement pour l’exploration du gaz de schiste et la construction de l’oléoduc Énergie Est qui doit relier les sables bitumineux de l’Aberta à la raffinerie d’Irving Oil à Saint-Jean, le gouvernement fait miroiter dans son discours une panoplie de projets miniers, dont la mine proposée de tungstène du ruisseau Sisson et le redémarrage de la mine de plomb et de zinc de Caribou, près de Bathurst

S’ils vont de l’avant, tous ces projets ne feront sentir leurs effets sur l’économie néo-brunswickoise que bien après le scrutin provincial de septembre 2014.

Le gouvernement promet également dans le discours du Trône «une stratégie pour veiller à ce que l’industrie forestière au Nouveau-Brunswick soit compétitive pour les générations futures».

Fredericton vante aussi les mérites de l’Accord économique et commercial global entre le Canada et l’Union européenne.

«L’accord confère à nos produits agricoles, tels que les pommes de terre congelées, les bleuets et les canneberges, un accès immédiat aux marchés en franchises de droits», a lu le lieutenant-gouverneur.

Les progressistes-conservateurs prévoient déposer au cours de cette session le projet de loi qui jettera les bases du nouveau régime public de médicaments. Le régime doit fourni «d’ici à l’été prochain» un accès à un plus grand nombre de médicaments onéreux et une couverture améliorée des médicaments sur ordonnance.

Le gouvernement réitère dans le discours du Trône son intention d’imposer le régime de retraite à risques partagés à ses fonctionnaires et ajoute à la fois que les députés y seront également soumis.

Fredericton confie de plus que la nouvelle stratégie de croissance démographique du Nouveau-Brunswick contiendra «un plan d’action ciblé sur l’immigration francophone».

Dans la même veine, le gouvernement a confié son intention de «donner suite au rapport de la Commission sur l’école francophone».

L’agenda du gouvernement pour la session contient bon nombre de mesures pour les aînés. L’élaboration d’une stratégie visant le maintien des personnes âgées à domicile et la publication d’un rapport sur les foyers sont à l’ordre du jour.

Le secteur touristique n’était pas en reste mardi. Le gouvernement a l’intention «d’améliorer et de prolonger» les sentiers de motoneige du nord de la province et de centraliser les activités de damage des sentiers au mont Carleton. Le discours aborde également la possibilité de lancer «un produit touristique lié aux véhicules tout-terrains».

Des modifications aux lois sur les accidents du travail et l’indemnisation seront déposées cet automne.

Le programme d’Aide juridique fera l’objet d’une révision.