Personnalité de l’année: le peloton de tête

MONCTON – Brian Gallant n’est pas la seule personnalité publique à avoir marqué l’actualité au Nouveau-Brunswick en 2014. Lors des discussions qui ont mené à l’attribution de ce titre au premier ministre, d’autres noms sont sortis du lot. Les voici.

Doug Larche, Fabrice Gevaudan et Dave Ross

Ces trois policiers, morts dans l’exercice de leurs fonctions le 4 juin, à Moncton, sont incontournables. Leur décès tragique a ébranlé, choqué et attristé la communauté.

Les funérailles de Doug Larche, de Fabrice Gevaudan et de Dave Ross ont été marquantes. Plusieurs milliers de citoyens ont salué le passage des corbillards en route vers le Colisée de Moncton. À l’intérieur du Colisée, des milliers de membres des forces de l’ordre d’ici et d’ailleurs étaient présents pour rendre un dernier hommage à leurs frères d’armes tombés sous les balles. Les images des enfants et des veuves des policiers tués ont fait le tour du monde. Les gémissements du chien policier de Dave Ross, Danny, ont touché bien des gens.

L’histoire a connu l’un de ses derniers chapitres, à la fin octobre, lors de l’audience de détermination de la peine de l’auteur de la fusillade. Des proches des policiers abattus, dont leurs veuves, ont livré des témoignages crève-coeur, faisant état des conséquences de l’absence des leurs, tués froidement le 4 juin. Des paroles qui ont donné une boule dans la gorge à tous ceux qui étaient présents dans la salle d’audience.

La communauté de Moncton

La réaction de la communauté de Moncton à la fusillade du 4 juin mérite d’être mentionnée. Après la stupéfaction, la peur et la tristesse, les gens de la région se sont roulé les manches et ont opté pour la solidarité plutôt que pour la haine.

Peu après la fusillade, des centaines de personnes sont allées déposer des fleurs sur les marches du poste de police, au centre-ville. Les gens ont démontré aux policiers combien ils appréciaient leur travail en leur serrant la main, en les étreignant et en leur disant simplement merci. Les commerçants de la région ont aussi mis l’épaule à la roue, en collectant des sous et en affichant des messages de soutien dans leurs vitrines et sur leurs panneaux.

Rapidement, cette vague de solidarité est passée en vitesse supérieure et la communauté s’est serré les coudes pour venir en aide aux familles des trois policiers décédés dans l’exercice de leurs fonctions. Des activités de collecte de fonds, dont une course à pied et un tournoi de golf, ont été organisées, permettant de collecter des sommes considérables.

Camille Thériault

Le PDG de la Fédération des caisses populaires acadiennes a marqué l’actualité en 2014 en pilotant le projet de caisse unique.

Cette grande fusion des caisses populaires acadiennes, dont il avait donné les grandes lignes à la fin 2013, n’a pas été acceptée immédiatement par l’ensemble des membres.

D’anciens dirigeants de la Fédération et des membres ont exprimé leur désapprobation, poussant Camille Thériault à prendre la parole publiquement à de nombreuses reprises pour défendre le concept.

Malgré les ratés évidents de la stratégie de communication accompagnant le lancement du projet, il a su renverser la vapeur et convaincre bon nombre de sceptiques. En avril, les délégués des 15 caisses, réunis à Edmundston, se sont prononcés en faveur du projet, ouvrant la porte à un vote des membres.

Les membres se sont prononcés en novembre. Le projet a été adopté avec une écrasante majorité dans les 15 caisses. Il s’agit d’une victoire majeure pour Camille Thériault.

David Coon

Le chef du Parti vert du Nouveau-Brunswick a écrit une page d’histoire, le 22 septembre, en remportant un siège lors des élections générales, une première pour son parti. Il a réussi ce tour de force en battant un poids lourd du gouvernement sortant, Craig Leonard, et un ex-ministre libéral devenu néo-démocrate, Kelly Lamrock.

Les libéraux, nouvellement arrivés au pouvoir, ont donné aux verts le statut de parti officiel et le financement qui y est associé. Dans les semaines qui ont suivi son entrée en Chambre, David Coon s’est fait remarquer en posant plusieurs questions et en déposant son premier projet de loi.

Caroline Savoie

À la fin de 2013 et au début de 2014, la jeune auteure-compositrice-interprète de Dieppe a fait un passage remarqué à l’émission française The Voice. Cela lui a permis de jouir d’une énorme visibilité et de progresser à la vitesse de l’éclair dans l’industrie de la musique.

Même si elle n’a pas réussi à remporter les grands honneurs de The Voice, Caroline Savoie a toutefois réussi à tirer son épingle du jeu et à gagner le coeur de nombreux nouveaux admirateurs, tant en Acadie qu’outre-Atlantique.

Léo Paul Charest - Archives
Léo Paul Charest – Archives

Léo Paul Charest

Le directeur général du Congrès mondial acadien 2014 a été très occupé cette année. Il a dû faire des pieds et des mains pour assurer le succès de cet événement majeur.

Après avoir fait face au scepticisme des gens qui se demandaient si le CMA allait attirer les foules et susciter de l’intérêt dans l’Acadie des terres et forêts, il a vu son travail récompensé, puisque la visite a été au rendez-vous. L’événement a été couronné de succès.