Les Niaiseries acadiennes font don de leur profits aux élèves

Rire, c’est bon pour la santé, mais il faut aussi prendre le temps de bien s’alimenter. C’est avec cette philosophie en tête que les administrateurs du groupe humoristique Niaiseries acadiennes ont fait don des profits de leur site web afin d’acheter des fruits pour les élèves de l’École Régionale de Baie Sainte-Anne.

Plus de 150 enfants, de la maternelle à la 12e année, ont profité d’une collation santé à temps pour la rentrée scolaire, mardi matin.

«C’est bien la première fois que quelqu’un vient cogner à notre porte pour nous offrir de la nourriture comme ça. C’était une belle surprise, qui est grandement appréciée», assure Ginette Manuel, agente communautaire avec le District scolaire francophone Sud-Est.

Les Niaiseries acadiennes génèrent un certain montant d’argent chaque mois, par le biais de publicités affichées sur leur site web. Après avoir utilisé le nécessaire pour régler la facture d’hébergement auprès de leur webmestre, les deux cofondateurs, Maxime Doucet et André Robichaud, ont décidé de faire don du surplus aux écoles acadiennes.

L’école de Baie Sainte-Anne n’est que la première sur la liste, explique Maxime Doucet.

«On veut réinvestir dans nos communautés. Si l’on arrive à amasser de l’argent par la vente de publicité, c’est parce que les gens nous aiment et visitent notre site. On veut leur dire qu’on les aime aussi.»

L’équipe espère que les gens se sentiront interpellés par cet élan de générosité, et donneront à leur tour pour aider les enfants à bien se nourrir, ajoute André Robichaud.

«Si ça peut lancer un élan de financement pour les cafétérias de nos écoles, c’est tant mieux. La nutrition des enfants c’est très important.»