Une course Bathurst-Miramichi pour célébrer l’amitié entre les deux villes

Jamie DeGrace, le directeur des Ressources humaines à la Ville de Bathurst, et son ami Bruno Haché, ont célébré la fête de la Saint-Patrick en complétant presque un double marathon jusqu’à Miramichi. La course visait à souligner les liens entre les deux communautés.

Les deux sportifs ont parcouru le trajet de près de 80 km en un temps d’environ sept heures et demie. Ils ont quitté Bathurst vers 6h30, vendredi.

«C’était une excellente course. Les conditions étaient parfaites, avec un tout petit peu de neige lors d’une journée magnifique», a résumé Jamie DeGrace.

Bruno Haché, qui s’est impliqué dans l’organisation du Défi Népisiguit, n’a pas hésité à accompagner son ami.

«Je suis un coureur de longue distance. Pour moi, c’est comme une course d’entraînement, parce que je dois courir 160 km en Gaspésie en juin. Ça a vraiment bien été. Le pavé était sec. Le vent, dans le dos, était même avec nous», a-t-il exprimé.

Jamie DeGrace a décidé de réaliser cette épreuve pour faire ressortir l’amitié entre les municipalités de Bathurst et Miramichi, et leur collaboration sur de multiples facettes.

«Nous avons couru parce que nous voulons démontrer la bonne volonté entre Bathurst et Miramichi. Plus nous collaborons, mieux c’est pour tout le monde. Nous partageons plusieurs services. Miramichi a plusieurs initiatives, formations, qui font en sorte que les deux municipalités ont pu faire des économies. Bathurst est fière de ce que Miramichi a été capable de faire pour son développement économique.»

«Ils nous ont aidés avec plusieurs initiatives. Nous faisons équipe avec eux pour des formations et des dossiers. Ils ont été d’excellents partenaires pour nous dans plusieurs secteurs», a-t-il précisé.

À leur surprise, un comité d’accueil, composé du maire Adam Lordon et du chef de la force policière Paul Fiander, les attendait à leur arrivée à Miramichi.