Membre du groupe Acadie Média|samedi 18 avril 2015
Vous êtes ici: Accueil » Arts et spectacles » Nickelback à Moncton en juillet

Nickelback à Moncton en juillet 

nickelback

MONCTON – Le rock canadien sera à l’honneur sur la scène de la Côte magnétique de Moncton, le samedi 7 juillet, avec la présence de groupes de renommée tels que I Mother Earth, Three Days Grace et, surtout, Nickelback.

Le concert est organisé par Evenko et Live Nation. Les billets seront mis en vente le samedi 28 avril, à 10 h, au coût de 69,50 $ sur le réseau Ticketmaster. Des forfaits VIP seront aussi disponibles au prix de 119,50 $. Il s’agira du premier arrêt de Nickelback en Atlantique en près de cinq ans.

Le spectacle de Nickelback à Moncton sera présenté sept semaines avant celui d’un autre grand nom de la musique rock, le légendaire Bruce Springsteen – qui montera sur la scène de la Côte magnétique le 26 août.

L’arrêt de Nickelback à Moncton est au nombre de la cinquantaine de concerts qu’offrira le groupe albertain dans le cadre de la première partie de sa tournée Here and Now. La tournée débutera le 10 avril en Illinois et s’arrêtera notamment à Edmonton, Calgary, Saskatoon, Montréal, Toronto et Vancouver.

Nickelback n’a plus besoin de présentation. Fondé en 1995 à Hanna, une petite communauté de 2500 âmes de l’ouest de l’Alberta, le groupe rock a vendu plus de 50 millions d’albums sur la planète et a été nommé «groupe rock de la décennie» par le prestigieux magazine Billboard en 2009.

Basé à Vancouver et allergique aux entrevues médiatiques,
Nickel­back a jusqu’ici enregistré sept albums en studio (lire encadré), le plus récent, Here and Now, ayant été lancé en novembre 2011. Le groupe a remporté deux American Music Award, six Billboard Music Awards et douze prix Junos, en plus d’être en nomination pour six prix Grammy.

Les chansons les plus populaires du groupe sont How You Remind Me (2001), Someday (2003), Photograph (2005), Rockstar (2005) et Gotta Be Somebody (2007). La dernière tournée de Nickelback, Dark Horse World Tour, a été vue par plus de 1,6 million de spectateurs partout sur la planète en 2009 et en 2010.

Bien entouré
Three Days Grace (Ontario), I Mother Earth (Toronto), Arkells (Hamilton), My Darkest Days (Ontario) et Gloryhound (Halifax) sont les autres groupes qui monteront sur scène le 7 juillet à Moncton.
Du nombre, Three Days Grace et I Mother Earth sont certainement les plus connus (lire encadré).

Fondé au milieu des années 2000, Arkells a remporté les prix Juno du meilleur nouveau groupe canadien en 2010 et du groupe de l’année en 2012. Le groupe a jusqu’ici lancé deux albums, Jackson Square (2008) et Michigan Left (2011). Sa chanson Whistleblower s’est hissée au cinquième rang du palmarès rock canadien en 2011.

My Darkest Days a été découvert par Chad Kroeger, le chanteur de Nickelback. Le groupe a jusqu’ici lancé deux albums (sous l’étiquette 604 Records, propriété de Kroeger), My Darkest Days (2010) et Sick and Twisted Affair (2012). Leur chanson Porn Star Dancing a été certifiée Or au Canada. Gloryhound est un groupe punk émergent de Fall River, en Nouvelle-Écosse, dont l’inspiration vient d’Alice Cooper, The Ramones et Iggy Pop. Leur seul album, Leave it Alone, a été mis en nomination aux East Coast Music Award. Gloryhound a, en quelques occasions, joué en première partie du groupe heavy metal culte Anvil.

Nickelback – Discographie

Curb (1996)

Des débuts à tâtons pour Nickelback, avec un son cru que le groupe a plus tard abandonné… le premier vidéoclip du groupe – la chanson Fly – est issu de cet album… A été certifié Or au Canada 14 ans après son lancement.

 

The State (1998/2000)

Grâce à la chanson Leader of Men, le groupe obtient un début de popularité… The State a grimpé jusqu’à la position 130 du Billboard… Certifié Platine au Canada en 2002 (100 000 copies vendues) et aux États-Unis en 2008 (1 000 000 de copies).

 

Silver Side Up (2001)

L’album qui a fait de Nickelback un des groupes les plus populaires de la planète… A atteint le sommet des palmarès dans au moins cinq pays, dont l’Autriche et l’Irlande… La chanson How You Remind Me a atteint le numéro 1 du Billboard Hot 100… A été vendu à plus de huit millions de copies sur la planète lors de la seule année 2002, et à un total de 10 millions d’exemplaires…

 

The Long Road (2003)

A été vendu à plus de cinq millions de copies, principalement grâce aux chansons Someday et Figured You Out… S’est hissé au 6e rang du Billboard 200 lors de son lancement… La chanson Saturday Night’s Alright (For Fighting), une reprise d’Elton John, insérée comme piste bonus sur certains CD, est l’hymne non officiel de Hockey Night in Canada, sur les ondes de CBC…

 

All the Right Reasons (2005)

Le premier album du groupe enregistré avec l’ancien batteur de 3 Doors Down, Daniel Adair… A été vendu à plus de 11 millions de copies de par le monde – un sommet pour le groupe… S’est hissé au sommet du Billboard 200… Pas moins de sept extraits de All the Right Reasons ont tourné sur les ondes des radios, dont Photograph et Rockstar

 

Dark Horse (2008)

Produit par Mutt Lange, adulé pour son travail avec AC/DC et Shania Twain, notamment… Est demeuré pendant l’impressionnant total de 125 semaines consécutives dans le Billboard 200… A été vendu à plus de cinq millions de copies… Chanson la plus connue: If Today was Your Last Day – qui s’est hissée au sommet du palmarès britannique…

 

Here and Now (2011)

Dernier album à ce jour de Nickelback… S’est hissé au deuxième rang du Billboard lors de son lancement, le 21 novembre 2011, en plus d’atteindre le sommet des palmarès d’au moins quatre pays, dont l’Australie et le Japon… – PaC


Un son qui bouge

MONCTON – La musique Grundge des Pearl Jam, Nirvana, Soundgarden et Alice in Chains a engendré plusieurs rejetons. Du nombre, l’ensemble canadien Three Days Grace, un des groupes rock les plus populaires au pays.

Basé à Toronto, le groupe est officiellement né en 2003 – même si certains de ses membres ont fait partie, de 1992 à 1997, d’un groupe appelé Groundswell.

Le premier album du groupe, Three Days Grace, a été bien accueilli par la critique, le groupe étant même qualifié «d’un des plus accessibles des années 2000 sur la scène du métal». C’est sur cet album qu’est enregistrée la chanson qui a fait connaître le groupe: I Have Everything About You.

Vint ensuite One-X, en 2006. Écrit en trois mois dans un chalet du nord de l’Ontario, après que le chanteur du groupe, Adam Gontier, a été traité pour une dépendance aux antidouleurs, l’album s’est hissé au cinquième rang du Billboard 200.

Animal I Have Become a été la chanson rock la plus jouée sur les ondes des radios canadiennes en 2006, faisant de Three Days Grace le groupe rock de l’année du magazine Billboard.

Lancé en 2009, Life Starts marque un nouveau «son» pour le groupe, qui offre maintenant une vision plus positive de l’existence dans ses chansons. L’album a toutefois été accueilli très froidement par la critique. – PaC


Des vétérans de la musique «alternative»

MONCTON – Originaire de Toronto, en Ontario, le groupe I Mother Earth a fait ses débuts en 1991, à une époque où la musique «alternative» existait encore.

Grâce à la fougue et au talent de son chanteur, Edwin, le groupe s’est rapidement fait connaître, son premier album, Dig (1993) – enregistré avec un collaborateur de Guns N’ Roses – étant décoré du prix Juno de l’album rock de l’année.

Le succès commercial est venu trois ans plus tard, grâce à Scenery and Fish (1996), un album qualifié de post-grundge. La chanson One More Astronaut demeure, encore aujourd’hui, la plus connue du groupe.

À ce moment, Our Lady Peace trônait au sommet de la musique rock canadienne, aux côtés des Tea Party et The Tragically Hip.

Dépouillé de son charismatique chanteur, le groupe lança Blue Green Orange en 1999 – avec Brian Byrne derrière le micro. L’album, qui marque une cassure avec le style antérieur du groupe, a été certifié Or au Canada.

Le dernier album du groupe à ce jour a été lancé en 2003, The Quicksilver Meat Drum. Un disque expérimental qui balance entre le psychédélique et le rock noir moderne.

Le groupe a annoncé qu’il faisait une pause en novembre 2003, reprenant finalement du service en janvier 2012. I Mother Earth – sans Edwin – a mis en vente une première chanson, We Got the Love, et offert un premier spectacle en huit ans en mars. – PaC