Membre du groupe Acadie Média|samedi 28 mars 2015
Vous êtes ici: Accueil » Arts et spectacles » Grammy: six en six pour Adele!

Grammy: six en six pour Adele! 

adele

LOS ANGELES – La consécration tant annoncée de la Britannique Adele s’est concrétisée au 54e gala des prix Grammy, dimanche, la jeune femme à l’époustouflante voix raflant les précieuses statuettes dans chacune des six catégories dans lesquelles elle était en nomination.

Dès le début de la soirée, Adele a mis la main sur le trophée de la meilleure interprétation pop solo, avec Someone Like You, avant d’ajouter ceux remis à la chanson de l’année et à l’enregistrement de l’année, chaque fois grâce à Rolling in the Deep. Elle a complété le balayage en toute fin de soirée en recevant la statuette pour l’album de l’année, grâce à 21.

«Merci infiniment, merci!», a lancé Adele, des larmes coulant sur ses joues, après avoir reçu son sixième et dernier trophée de cette faste journée.

«Je veux d’abord dire, "maman, ta fille a été bonne! Maman, je t’aime, je suis désolée que tu ne sois pas ici"… Cet album est né de quelque chose de normal et tout le monde est passé par là, et c’est une relation difficile.»

«Ce fut l’année la plus significative de ma vie», a-t-elle ajouté.

Adele, qui a effectué un retour très attendu sur scène, dimanche, grâce à une puissante interprétation de Rolling in the Deep, avait déjà raflé deux Grammy au cours de la cérémonie d’après-midi, dont celui du meilleur album pop vocal. La jeune femme de 23 ans a été opérée aux cordes vocales en novembre et n’était pas remontée sur les planches depuis. 

L’autre reine de la soirée a été Whitney Houston, alors qu’une série d’hommages avaient été prévus, les salutations à la défunte diva se multipliant au cours de la soirée. Vêtue d’une longue robe noire, debout sous un projecteur, Jennifer Hudson a interprété avec grande émotion la chanson phare de Whitney Houston – qui est aussi la trame sonore du film The Bodyguard -, I Will Always Love You, dans le cadre du segment réservé aux grands disparus de la dernière année.

L’animateur de la soirée, L.L. Cool J avait lancé le gala en rappelant qu’il y «avait eu décès dans la famille», avant de lire une prière et présenter une vidéo rendant hommage à l’ancienne grande vedette de la musique pop.

«Whitney, nous t’aimerons toujours», a-t-il lancé.

Autres lauréats

Les Foo Fighters, qui avaient de leur côté dominé la cérémonie d’après-midi avec une récolte de quatre trophées, ont poursuivi sur leur lancée en soirée. Ils ont reçu des mains de Victor Cruz et Mario Manningham, deux joueurs des Giants de New York, leur cinquième trophée de la journée, dans la catégorie de la meilleure chanson rock de l’année (Walk).

Le Grammy de la meilleure interprétation rap est allé aux deux complices Kanye West et Jay-Z, qui n’étaient toutefois pas au Staples Center de Los Angeles dimanche soir pour recevoir leur prix. Le jeune Chris Brown, âgé de 22 ans, a de son côté mis la main sur le Grammy du meilleur album de R&B, avec son disque «F.A.M.E».

Le rappeur Kanye West, l’un des favoris avec sept nominations au total, avait mérité quatre Grammy dont celui du meilleur album dans la catégorie rap.

Le Grammy du meilleur nouvel artiste été attribué à Justin Vernon, alias Bon Iver, qui a coiffé les Nicki Minaj et autres Skrillex aussi en lice. Le chanteur, qui avait eu des mots plutôt durs l’an dernier pour la grande cérémonie musicale, a avoué être mal à l’aise de se retrouver sur la scène alors que «tant d’autres artistes talentueux ne seront jamais admis aux Grammy».

Bruce Springsteen a donné le coup d’envoi de la cérémonie des Grammy avec sa nouvelle chanson We Take Care of Our Own, tandis que l’ex-Beatle Paul McCartney a clôturé le gala en offrant un pot-pourri tiré d’un album de son groupe, Abbey Road.

L’apparition du chanteur Chris Brown a aussi été remarquée, alors qu’en 2009 le jeune chanteur s’était livré aux autorités après avoir agressé Rihanna, sa petite amie de l’époque. Le chanteur avait offert une performance de ses titres Beautiful People et Turn Up the Music dimanche avant de recevoir le Grammy du meilleur album R&B.

Les Beach Boys, Coldplay et Bruno Mars ont aussi livré une performance pendant la soirée.