Membre du groupe Acadie Média|Mercredi 23 avril 2014
Vous êtes ici: Accueil » Arts et spectacles » Favoriser la santé à travers les arts

Favoriser la santé à travers les arts 

louise_morin_pelletier_expo_2

BATHURST – Est-ce que les arts et les soins de santé vont de pair? Louise Morin-Pelletier, elle, le croit fermement. Elle se passionne d’ailleurs pour les deux domaines avec la même énergie. Infirmière à la retraite, elle s’adonne aujourd’hui à la peinture à temps plein. Elle prépare une exposition qui sera en montre dès le 1er mai au Musée de Bathurst.

Native d’Edmundston, Louise Morin-Pelletier demeure à Bathurst depuis près de 20 ans. La sympathique infirmière retraitée s’intéresse aux arts depuis qu’elle est toute petite. Avant la peinture, c’est d’abord la photographie qui a retenu son attention.

«J’ai commencé très jeune à contempler la nature avec une caméra que j’avais reçue de mes parents. Depuis ce temps, j’ai toujours aimé croquer sur pellicule des paysages ou des scènes de la vie courante», confie Louise Morin-Pelletier, en entrevue téléphonique avec l’Acadie Nouvelle.

Le destin l’aura toutefois poussée vers les soins de santé, domaine dans lequel elle fut tour à tour infirmière, enseignante et experte pendant 20 ans. Elle suit ses premiers cours de peinture en 1995 et crée ses premiers tableaux l’année suivante.

«J’ai toujours à coeur d’apprendre, encore aujourd’hui. Mais depuis quelques années, ma démarche artistique se précise. J’ai fait du portrait, des natures mortes, mais je m’oriente maintenant davantage vers l’impressionnisme», explique l’artiste peintre.

Louise Morin-Pelletier propose une série d’oeuvres peintes dans cette veine pour son exposition au Musée de Bathurst. Depuis quelque temps, elle est membre du regroupement pancanadien Art by Nurses – elle revendique d’ailleurs avec fierté être la première Acadienne à se joindre à l’organisme.

Art by Nurses fait la promotion de l’expression artistique d’infirmiers et infirmières en service ou retraités. Selon Mme Morin-Pelletier, le but de l’association est de favoriser la santé à travers les arts.

«L’un des principaux objectifs du regroupement, c’est de tenir des expositions dans des endroits inusités, par exemple dans des hôpitaux. Pour un jeune enfant, ou même un adulte, je sais par expérience à quel point être hospitalisé peut être une expérience traumatisante. Les murs d’un hôpital sont souvent très froids. Alors si l’art peut égayer les patients – puisque je crois que l’art donne une joie de vivre à tous -, ça devient une mission intéressante et très valorisante», exprime Louise Morin-Pelletier.

Elle souhaite à ce titre que d’autres infirmiers et infirmières acadiens s’ouvrent aux arts et se dit très ouverte à des invitations pour exposer ses oeuvres dans des hôpitaux ou des foyers de soins de la province.

«Quand on est en bonne santé, on est en mesure de s’ouvrir aux autres. À ce titre, je suis convaincue que l’art peut favoriser une bonne forme physique et mentale. Mon but personnel à travers mon art, c’est tout simplement de faire du bien», souligne la dame avec enthousiasme.

La première exposition de Louise Morin-Pelletier aura pignon sur rue au Musée de Bathurst (situé en face de la cathédrale) jusqu’au 31 mai. Le vernissage aura lieu le 4 mai, à 19 h.

Ce n’est d’ailleurs pas un hasard si Denise Morin-Pelletier a choisi le mois de mai pour la présentation de son exposition. L’infirmière à la retraite rappelle que mai est le mois de la santé et des infirmières, avec comme points culminants la Semaine nationale des soins infirmiers, du 7 au 13 mai, et la Journée internationale des infirmières, le 12 mai.

Sur Internet: le site officiel d’Art by Nurses

Martin Roy
À propos de Martin Roy

Acadien par son grand-père paternel, Martin Roy est né et a grandi à Chicoutimi, au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Il est diplômé en Arts et technologie des médias, option Presse écrite, du cégep de Jonquière. Il est journaliste culturel et général et pupitreur Canada-Monde à l’Acadie Nouvelle depuis juin 2003. Il est aussi...
En savoir plus