La tournée de «Nowël» des Hay Babies

Pour terminer l’année en beauté, les Hay Babies offriront trois spectacles au Nouveau-Brunswick. Le groupe s’arrêtera à Rogersville, Charlo et Tracadie.

Leur nouvel album, La 4e dimension (version longue), paru en octobre, est loin d’être passé inaperçu. Bien que ce troisième disque se distance musicalement des deux premiers opus, le nouvel univers plus électrique du trio indie-folk a séduit la critique. Viviane Roy, Katrine Noël et Julie Aubé sortent des sentiers battus en faisant éclater leurs compositions dans plusieurs directions. Ici Musique a inclus La 4e dimension dans son palmarès des 55 albums incontournables de l’année 2016, figurant au 3e rang des 12 disques de la catégorie chanson populaire. Il se retrouve aussi parmi les albums coups de coeur de La Presse +.

«C’est tellement flatteur parce qu’on a travaillé dur là-dessus et on est fier de l’album. C’est quelque chose qu’on a toujours voulu faire, donc de réussir à faire ce que ça nous tente absolument et que ce soit bien reçu, ça nous encourage à continuer de créer des albums différents. Le prochain disque ne sonnera pas comme celui-là», a exprimé Viviane Roy, en entrevue avec l’Acadie Nouvelle.

Le groupe a également participé récemment aux émissions radiophoniques La soirée est encore jeune et Plus on est de fous, plus on lit sur Ici Radio-Canada Première. À compter de mercredi, les Hay Babies entament une mini-tournée au Nouveau-Brunswick, en s’arrêtant dans des villes où elles ont rarement offert des concerts. Ce sera une première à Rogersville pour le groupe. Viviane Roy a très hâte de se produire dans sa ville natale.

«C’est un trip parce que ça fait longtemps qu’on n’est pas allé jouer dans des petites places au Nouveau-Brunswick. On n’a jamais joué à Rogersville avant. C’est excitant pour moi d’aller là-bas et on va à Charlo dans la région de Katrine Noël et de Kevin McIntyre (basse et clavier)», a-t-elle poursuivi.

Pour cette tournée, elles voyageront avec leurs musiciens habituels: Mico Roy, Kevin McIntyre et Marc-André Belliveau.

«On va présenter quelque chose d’un peu similaire au lancement qu’on a eu à Moncton. Ça va être rock’n’roll. Il y aura aussi quelques petites surprises», a-t-elle indiqué. Il se pourrait bien qu’elles interprètent leur nouvelle composition de Noël, Watcher la TV pis manger du pâté.

L’année 2017 s’annonce prometteuse pour la formation qui compte déjà cinq années d’existence. Plusieurs concerts au Québec sont prévus cet hiver. De plus, le groupe songe déjà à la création d’un prochain disque.

Les spectacles auront lieu au Club 126 à Rogersville, le 21 décembre, au Pub Le Nid du Héron à Charlo, le 22 décembre et au Resto-bar Up’n Down à Tracadie, le 23 décembre.