Marie Cadieux explore la Seconde Guerre dans un nouveau récit jeunesse

La guerre peut parfois paraître lointaine, un peu irréelle, surtout pour des gens qui vivent dans un pays en paix. Avec son nouveau récit jeunesse, Histoire de Galet, l’auteure Marie Cadieux témoigne du quotidien d’un adolescent de Dieppe en Normandie confronté à la Seconde Guerre mondiale.

Histoire de Galet, paru aux Éditions Bouton d’or Acadie, raconte l’histoire de Martin; un adolescent de la ville Dieppe en France occupée par les nazis. C’est dans cette ville qu’a eu lieu l’Opération Jubilee le 19 août 1942. Ce débarquement manqué des alliés a entraîné la mort de 916 soldats canadiens. Un total de 6100 soldats ont pris part à ce raid, dont la majorité (près de 5000) provenait du Canada. Seulement 2210 Canadiens sont revenus en Angleterre, la plupart étant blessés.

Marie Cadieux a commencé à s’intéresser à cette histoire pendant qu’elle tournait son film Les ailes du monde à Dieppe en France et au Nouveau-Brunswick. Ces deux villes qui ont des liens historiques organisent des festivals de cerfs-volants.

«En tournant Les ailes du monde, je me suis aperçue que les jeunes Acadiens de Dieppe avaient une petite idée de l’histoire de leur ville et de son jumelage avec Dieppe en France et que c’était peut-être lié à un sacrifice militaire et à la Deuxième Guerre mondiale, mais ils ne connaissaient pas vraiment les détails», a raconté l’auteure qui a aussi réfléchi à la question lorsqu’un jeune garçon lui a demandé dans un salon du livre, si la maison d’édition avait des livres de guerre.

Marie Cadieux a transposé un événement réel en un récit de fiction qui peut toucher les adolescents. Dans cette histoire, Martin qui vit chez une vieille dame est entraîné malgré lui dans l’horreur de ce grand conflit mondial et il fera la rencontre d’un soldat acadien sur la grève après le débarquement. Cette rencontre changera sa vie.

«C’est l’impact dans la vie d’un jeune qui n’est pas impliqué directement dans le confit, mais qui se trouve pris dans le conflit. Il y a toute la question de l’occupation allemande. Comment on se sent et comment on le vit. Nous les Acadiens et les Canadiens, quand on parle de la guerre, on pense surtout à nous qui allons à la guerre, mais pas nécessairement à la guerre sur notre territoire», a ajouté Marie Cadieux qui profite aussi de ce récit pour faire connaître l’histoire aux jeunes Acadiens.

Elle n’a pas fait de compromis au niveau de l’écriture, utilisant parfois un vocabulaire élaboré. Son livre s’adresse aux jeunes lecteurs âgés d’environ 9 ans et plus.

Chaque année, la Ville de Dieppe en Acadie organise des commémorations de l’Opération Jubilee, le 19 août, à la Place 1604 au monument qui a été construit en partie avec des galets de Dieppe en France.

En 2017, ce sera le 75e anniversaire de ce raid. Les superbes illustrations sont de l’artiste français François Dimberton. À ce jour, Marie Cadieux a publié deux recueils de nouvelles et cosigné Le pit à papa avec Marie-France Comeau et la regrettée chanteuse Angèle Arsenault.