Zachary Richard, toujours batailleur aux Nations Unies

Après les Maritimes, le documentaire Zachary Richard, toujours batailleur, de Phil Comeau, continuera sa route en Europe. Ce film émouvant sera projeté aux Nations Unies à Genève et dans trois capitales européennes.

Le cinéaste acadien s’est dit touché par cette invitation qui fait rayonner son œuvre au-delà des frontières de l’Amérique. C’est la première fois qu’un film acadien est présenté aux Nations Unies à Genève, souligne le réalisateur.

«Je suis très excité. Ce sera une présentation spéciale sur invitation, devant des diplomates et d’autres personnalités. Que ce soit aux Nations Unies, pour moi c’est une grande victoire pour faire connaître l’Acadie», a déclaré Phil Comeau.

Le projet de cette tournée est né de la collaboration entre les Ambassades canadiennes et américaines. Primé dans deux festivals, le film relate l’histoire des Acadiens dans les Maritimes et en Louisiane à travers le parcours personnel de Zachary Richard. Comme le tournage s’est déroulé au Canada et aux États-Unis, le projet a intéressé les deux ambassades. Selon M. Comeau, cette œuvre qui porte sur des intégrations réussies de réfugiés est d’autant plus importante dans cette ère de déplacements des populations à travers l’Europe.

«La résilience et la force du peuple acadien à travers les siècles ne peuvent que toucher le public européen. C’est positif comme film dans le sens que c’est une intégration qui a fonctionné. Même des gens qui sont d’origine espagnole, créole, autochtone, allemande en Louisiane se disent Cadiens. Évidemment, ils se battent encore pour les droits francophones, mais ça demeure une culture qui a survécu pendant 250 ans», a-t-il poursuivi.

En plus de la projection aux Nations Unies le 16 mars, le film sera présenté à Vienne en Autriche le 20 mars, à Berne en Suisse le 21 mars et à Paris le 22 mars. Depuis sa sortie, ce documentaire connaît une belle vie malgré une distribution limitée.

Phil Comeau souligne que le film a reçu un très bel accueil partout au Nouveau-Brunswick. Cette tournée de trois semaines intitulée Écrans baladeurs a été organisée par le Conseil provincial des sociétés culturelles. Le film aura droit aussi à une tournée en Nouvelle-Écosse du 6 au 12 mars. Phil Comeau sera au Rendez-vous du cinéma québécois cette semaine avec son court métrage Belle-Île-en-Mer, île bretonne et acadienne, ainsi qu’au Festival international des films sur l’art à Montréal avec Zachary Richard, toujours batailleur, le 24 mars.