Moncton en mode musical

La programmation musicale de Moncton sera élargie par le biais d’une entente de partenariat conclue avec Musique NB qui mettra en valeur les artistes de la province.

En plus d’appuyer la tenue du Festival (506) de Musique NB, d’autres événements seront organisés par l’association au cours des trois prochaines années. Musique NB collaborera avec la municipalité pour organiser les célébrations de la Fête du Nouveau-Brunswick et se chargera aussi d’un spectacle de la série annuelle de concerts extérieurs Acoustica.

À l’approche de chaque saison estivale, les amateurs de musique se demandent si la ville de Moncton accueillera un méga concert. Pour l’instant, rien n’est encore confirmé. C’est une question qui revient sans cesse été après été et qui suscite en général beaucoup d’intérêt. Le directeur de Musique NB, Jean Surette, estime que les artistes de la région doivent aussi avoir leur place dans la vie culturelle de la ville.

«C’est sûr que les grands concerts plaisent au grand public. Il y a un gros «boost» économique qui se passe avec ces concerts, mais ce ne sont pas les artistes locaux qui en profitent. De voir que Moncton est une destination pour la musique, c’est une bonne chose. Mais c’est important que les salles puissent rester en vie et que les gens aillent voir des spectacles», a déclaré M. Surette.

Selon lui, cette entente contribuera à développer l’industrie musicale de la région. En recevant un appui de la Ville de Moncton pour le Festival (506) en 2017 et en 2019 lorsqu’il sera de retour dans la municipalité, cela permettra au festival de se doter d’une meilleure planification et d’évoluer. Au cours des trois prochaines années, Musique NB entend aussi développer la programmation de la Fête du Nouveau-Brunswick.

«La ville cherchait une façon d’avoir une journée pour la Fête du N.-B, ce qu’ils n’ont pas vraiment réussi par le passé. On veut que ça reste communautaire, mais avec une programmation qui va attirer les gens. On espère commencer avec trois ou quatre artistes, un mélange d’émergents et d’établis, en français et en anglais. Chaque année, ça va s’agrandir. On veut mettre en valeur les artistes d’ici, mais en incluant aussi les familles», a commenté le directeur de Musique NB.

La mairesse de Moncton, Dawn Arnold, estime qu’il était temps pour la ville d’établir ce partenariat avec Musique NB afin de célébrer les talents de la région.

«Les grands concerts comme les événements avec les artistes du Nouveau-Brunswick sont importants. Je pense que nous sommes rendus à un point où nous avons du talent ici et nous devons célébrer ce talent, ça ne veut pas dire que le talent d’ailleurs n’est pas bon, mais il est temps de le reconnaître», a-t-elle ajouté.

Simon Daniel, une étoile montante de la scène musicale néo-brunswickoise qui a offert une courte prestation lors de l’annonce, se réjouit évidemment de ce nouveau partenariat pour les artistes de la province. Le Festival (506) qui réunira entre 30 et 35 artistes se tiendra du 12 au 15 octobre. Les nominations aux Prix Musique NB et les artistes en vitrine seront annoncés au cours des prochains mois.