Caricature, du 2 mars 2017