Du maudit beau hockey!

Quel spectacle! Les amateurs qui ont eu la chance d’assister aux rencontres de la coupe Allan cette semaine à Bouctouche ont eu droit à une véritable célébration de notre sport national dans ce qu’il a de plus beau et de plus noble.

Bon, il y a évidemment eu quelques coups vicieux et quelques mises en échec plus ou moins légales, mais dans l’ensemble, le jeu a été rapide, robuste, mais propre.

En fait, la plupart des observateurs ont été surpris par le calibre du jeu. Même un ancien professionnel comme Aaron Asham était loin de dominer.

Quant aux joueurs de la Ligue de hockey senior Nord-Est, ils ont dû élever leur jeu de plusieurs niveaux pour maintenir la cadence.

Certains ont même affirmé que le calibre de cette compétition approchait pas mal celui de la Ligue américaine de hockey par moments.

C’est vous dire à quel point les amateurs de hockey présents ont été impressionnés par la qualité du spectacle.

Le président du circuit Nord-Est, Roger Brun, qui a assisté à plusieurs rencontres, devait sans aucun doute se dire «c’est ça que je veux dans ma ligue».

Et il a tout à fait raison.

Quand il a pris les guides du circuit il y a quelques années, c’est exactement ce genre de hockey qu’il voulait promouvoir.

Du jeu rapide, excitant, robuste et offensif.

Pas des batailles à répétition, des foires et une atmosphère de cirque.

Pour ceux qui se posent la question, il n’y a pas eu de bagarres pendant le tournoi (les joueurs qui jetaient les gants étaient suspendus pour le match suivant).

Ça n’a pas empêché les joueurs de jouer physique et d’y aller de nombreuses mises en échec aussi bruyantes que spectaculaires.

Un coup d’épaule particulièrement solide pendant la finale a même brisé une pièce de métal attachée après une porte, dans un coin de la patinoire.

Les pauvres bandes en ont eu pour leur argent pendant toute la semaine!

Pas de bagarres, pas de folies, pas de controverse, mais du maudit beau hockey.

Reste maintenant à espérer que ce genre de hockey sera la norme dans la province au cours des prochaines années, notamment dans le nouveau circuit qui devrait voir le jour dans le sud-est du Nouveau-Brunswick en 2017-2018.

Si les rumeurs se confirment et que ce nouveau circuit senior comprend les Hawks d’Elsipogtog, les JC’s de Bouctouche, les Stallions de Montague, une équipe à Dieppe, une à Sussex et une deuxième à l’Île-du-Prince-Édouard, les amateurs de hockey senior devraient être servis à souhait l’hiver prochain.

Et si le calibre de jeu qu’on proposera aux amateurs s’approche le moindrement de ce qu’on a vu cette semaine à Bouctouche, on pourrait assister à une véritable renaissance du hockey senior au Nouveau-Brunswick.