Tim Hortons améliore son profit et ses revenus

OAKVILLE, Ont. – Tim Hortons (TSX:THI) a affiché jeudi une légère hausse de ses profits pour le troisième trimestre, la chaîne de cafés ayant profité d’une hausse de 10,3 % de ses revenus totaux.

Le bénéfice net attribuable aux actionnaires s’est établi à 105,7 millions $, ou 68 cents par action, en hausse de 2 % par rapport au bénéfice de 103,6 millions $, ou 65 cents par action, de l’an dernier.

Ses revenus trimestriels ont atteint 802 millions $ pour le trimestre clos le 30 septembre, contre 726,9 millions $ l’an dernier.

Le président exécutif et chef de la direction de la chaîne de cafés, Paul House, a souligné la croissance des revenus malgré les difficiles conditions du marché.

Tim Hortons a poursuivi au cours du plus récent trimestre l’implantation de nouvelles plateformes, notamment en introduisant des sandwichs de type panini et en installant des accès sans fil à Internet, qui améliorent l’expérience des clients dans ses établissements, a rappelé M. House.

Tim Hortons est la plus grande chaîne de restauration rapide au pays et la quatrième plus importante en Amérique du Nord, avec plus de 4100 restaurants sur le continent.

Depuis l’ouverture en 1985 de son premier établissement américain à Buffalo, dans l’État de New York, Tim Hortons a pris de l’expansion et compte maintenant 750 restaurants dans une douzaine d’États américains – notamment au Michigan, en Ohio, au Kentucky et en Virginie occidentale. La chaîne prévoit ouvrir 300 nouveaux points de service aux États-Unis dans les trois prochaines années.

La société a récemment modifié son approche sur certains marchés. Elle a notamment conclu une entente avec le groupe Apparel, de Dubaï, pour l’ouverture de 120 restaurants d’ici cinq ans aux Émirats arabes unis, au Qatar, à Bahreïn, au Koweït et à Oman.

Tim Hortons s’est joint la semaine dernière à d’autres détaillants canadiens pour accepter les paiements réalisés à l’aide de téléphones cellulaires.

L’action de Tim Hortons retraitait jeudi de 2,48 $ à la Bourse de Toronto, pour s’échanger à 47,03 $.