Les mises en chantier en forte progression au N.-B.

MONCTON, N.-B. – Le nombre de mises en chantier a connu une forte progression en janvier au Nouveau-Brunswick.

Selon la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL), 139 unités de logement ont été mises en chantier le mois dernier dans les centres urbains, contre 52 pour la même période l’an dernier.

Selon l’analyste principal de marché à la SCHL pour le Nouveau-Brunswick, Claude Gautreau, la hausse globale des mises en chantier d’habitations est principalement attribuable à la région de Moncton.

Dans le segment des logements collectifs, les mises en chantier ont augmenté dans les centres urbains de la province, leur nombre étant passé de 4 en janvier 2011 à 95 en janvier 2012.

Dans le segment des maisons individuelles, elles se sont chiffrées à 44 le mois dernier, comparativement à 48 à la même époque en 2011, une légère diminution.

Dans la région de l’Atlantique, les constructeurs ont coulé les fondations de 440 habitations le mois dernier, comparativement à 500 en janvier 2011.