Opération séduction dans la région Chaleur

BATHURST – La 9e édition du programme de la CBDC, Chaleur ma région, mon futur! présentée en fin de semaine, à Bathurst, a attiré 21 participants.

L’objectif de cette activité est de rapatrier les jeunes de la région Chaleur et de promouvoir le développement économique par la création de nouvelles entreprises.

Les participants ont pris part à plusieurs ateliers au cours de la fin de semaine qui leur ont permis de redécouvrir le potentiel de la région et ses possibilités.

«Je suis venue ici dans l’espoir de me trouver un travail et un endroit pour faire mon stage en traduction en avril. Je suis une fille de communauté. Pour m’épanouir complètement et m’accomplir en tant que citoyenne, l’option est de revenir dans la région. Durant la fin de semaine, nous avons pu savoir tout ce qui se prépare dans la région. C’était motivant et stimulant. Nous avons eu droit à des présentations qui nous donnaient des outils concrets pour non seulement démarrer notre affaire, mais faciliter notre réintégration dans la communauté», a partagé Karine Marie Arseneau, native de Pointe-Verte qui étudie à Montréal depuis sept ans.

L’événement s’est conclu par un banquet jumelant la communauté d’affaires avec les jeunes adultes, ce qui a permis à ces derniers de se créer un nouveau réseau de contacts.

«Nous avons eu des conférences sur le profil économique de la région, l’ouverture d’entreprises, des ateliers sur les activités à faire dans la région, nous avons rencontré des députés. Le banquet nous a permis d’élargir notre réseau de contacts pour pouvoir revenir en région. Cet événement nous donne un différent point de vue parce que les seuls que nous avons sont notre opinion personnelle et celle de notre famille, de nos amis», a expliqué Philippe Noël, programmeur en informatique à Québec originaire de Beresford qui compte revenir dans la région cet été.

Le député de la circonscription de Népisiguit, Ryan Riordon, était le conférencier. Natif de Pokeshaw, près de Grande-Anse, il s’est exilé pendant un temps pour ses études en Nouvelle-Écosse et travailler à l’Île-du-Prince-Édouard. Il est devenu un des plus jeunes députés à l’issue des élections provinciales de septembre 2010.

«Je suis très heureux d’être de retour dans ma province, dans ma famille et encore mieux, de servir les gens de la région Chaleur. Cela ne fait pas si longtemps que cela que j’étais dans vos souliers et que je songeais à la façon de contribuer pour changer notre société et m’adapter au marché économique. Le fait que vous ayez pris l’initiative d’être là ce soir (samedi) pour explorer vos possibilités démontre que vous voulez être informés et impliqués, que vous voulez créer un avenir meilleur», a déclaré M. Riordon.

Au cours des huit dernières années, ce programme de la CBDC Chaleur a permis à 95 participants de se trouver un emploi dans la région. Son taux de réussite s’élève à 56 %.