Développement à Dieppe: des permis de construction de plus de 80 millions $

Par Patrick Lacelle

DIEPPE – La Corporation de développement économique de la ville de Dieppe célèbre ses 10 ans cette année. Depuis la dernière décennie, l’organisme est l’allié des entrepreneurs qui désirent s’installer et évoluer dans la cité acadienne.

Depuis 10 ans, la valeur totale des permis de construire octroyés par la municipalité est passée d’environ 25 millions $ à plus de 80 millions $ en 2011, note le directeur général de la Corporation de développement économique de la ville de Dieppe (CDÉVD), Pierre Dupuis.

«En 10 ans, beaucoup de choses ont été réalisées, c’est pas mal impressionnant pour une “petite ville” qui a vécu des croissances d’environ 25 % lors des deux derniers recensements», a déclaré M. Dupuis.

Le rôle de la CDÉVD, en simple, est d’offrir des terrains clé en main aux entrepreneurs qui désirent évoluer à Dieppe. L’organisme dont le budget est octroyé par la municipalité, mais dont les actions sont indépendantes, achète ainsi des terrains dans la cité pour les amalgamer pour créer des options intéressantes pour les entreprises.

«La corporation a joué le rôle de remembrer (fusion de terrains) tous les terrains autour du nouvel hôtel de ville et de la Place 1604 pour y permettre les développements», donne en exemple M. Dupuis.

La CDÉVD travaille donc de près avec les entrepreneurs d’ici pour qu’ils puissent faire de bonnes affaires dans la municipalité en plein essor. Le travail de la corporation a permis d’attirer Purolator au centre-ville de la municipalité où l’entreprise de courrier déménagera ses 350 employés actuellement installés au Highfield Square, à Moncton.

Le développement économique est un éternel processus. Certains projets ont évidemment un début et une fin, mais généralement il s’agit d’un travail constant. Alors, si on pose la question à M. Savoie pour savoir si le développement économique aurait été si important à Dieppe sans la corporation, il a ses doutes.

«Peut-être, mais il y a beaucoup de dossiers sur lesquels on travaille de façon journalière ou chaque semaine. Parfois, c’est juste donner le petit coup de pouce de plus qui permet aux choses de se réaliser à Dieppe. Je ne dis pas que les choses n’auraient pas eu lieu ici, mais elles auraient peut-être été à Moncton, Saint-Jean ou Halifax», souligne M. Dupuis.

Selon le directeur général de la corporation, plusieurs projets sont en branle à Dieppe, que ce soit pour le centre-ville, le parc industriel, l’avenue de l’Aviation ou encore le boulevard Dieppe. Les annonces viendront à temps puisque rien n’est laissé au hasard, par exemple l’expansion du parc industriel est planifiée pour les 20 et 30 prochaines années.

Deux entreprises honorées

DIEPPE – La Corporation de développement économique de la ville de Dieppe a récompensé deux entreprises de la région, mercredi soir, lors de son 10e banquet annuel qui s’est déroulé à l’Hôtel Ramada Palais Crystal.
L’Institut de Bien-Être Sparx a remporté le prix d’Entreprise en émergence. Cette compagnie est en activité depuis février 2010 et est en croissance depuis. L’entreprise offre plusieurs programmes de mise en santé et a travaillé avec le District scolaire 1 pour augmenter le nombre d’heures d’activités physiques par jour chez les élèves.
Le prix de l’entreprise par excellence a été remis à Atlas Structural Systems de Dieppe. L’entreprise se démarque au niveau Atlantique grâce à ses produits de charpente à la fine pointe de la technologie. Le Banquet des entrepreneurs de Dieppe affichait complet alors que près de 300 personnes se sont donné rendez-vous lors de la soirée. – AN