Beaubassin-Est: des entrepreneurs récompensés pour leur travail

La collectivité des affaires de la Communauté rurale de Beaubassin-Est et de Cap-Pelé s’est récemment rassemblée pour célébrer ses bons coups. La Chambre de commerce locale a décerné quatre prix et deux bourses d’études, lors de sa soirée de reconnaissance annuelle.

Nadine Hébert avait le sourire étincelant lorsqu’elle est montée sur le podium pour accepter le prix Charles-Yvon-Landry de l’entrepreneur de l’année.

La vice-présidente de l’entreprise familiale Shoreline Fuels, qui s’est fait connaître comme chanteuse pour la formation Muses et Troiselles, a profité de la tribune pour louanger son père, Maurice Hébert, de qui elle a hérité sa bosse des affaires.

De tous les prix dont elle a reçu au cours de sa vie, dit-elle, celui-ci est le plus touchant.

«Une entreprise familiale, c’est se lever le matin et aimer d’aller au travail. Quand j’étais adolescente, je passais mes étés à y travailler, à écouter mon père parler d’affaires au téléphone. Ce soir, je peux vous dire que je suis fière de dire que je suis la fille à Maurice Hébert.»

Le penchant masculin du prix de l’entrepreneur de l’année a quant à lui été décerné à Marcel Bélanger, de l’entreprise Marcel Bélanger Electric.

Le prix de la personne pionnière a été remis à Leslie Léger. L’entrepreneur de 80 ans a fondé de nombreuses compagnies dans la région, dont l’entreprise Leslie Léger & Sons, qui œuvre dans le poisson fumé.

Le prix du président est revenu à Aline Landry, de l’entreprise Cape-Bald Packers. La dame est connue du milieu pour ses nombreuses contributions au monde des affaires, tant à la croissance de sa propre entreprise, qu’à sa participation sur divers conseils d’administration des affaires, dont celui de la chambre de commerce locale.

Elle a eu droit à un tonnerre d’applaudissements, marqué d’une ovation.

La maire adjointe de Cap-Pelé, Éliza LeBlanc, a tenu à remercier les entrepreneurs pour leurs contributions à leurs communautés.

«Quand vous embauchez un citoyen, on garde une famille chez nous. Quand vous embauchez quelqu’un de l’extérieur, vous ajoutez une autre famille à notre communauté. Vous êtes nombreux et divers. Ce soir nous vous disons merci.»

Le président de la Chambre de commerce Cap-Pelé/Beaubassin-Est, Albert LeBlanc, est fier des accomplissements des entrepreneurs de la région. Ils sont plus de 175 personnes à détenir une carte de membre de chambre de commerce.

L’union fait la force, souligne-t-il.

«Les entrepreneurs comprennent la valeur et l’importance de ce regroupement dans notre grande région. Grâce à ça, nous sommes en mesure d’offrir des services améliorés, et de nombreuses occasions de réseautage. Le monde des affaires est en bonne santé chez nous.»