Non à la fermeture

Rose Boudreau Landry
Maisonnette

Il s’avère qu’après avoir assisté en mars à la réunion d’information à la salle paroissiale de Maisonnette, portant sur la fermeture de la Caisse populaire d’Acadie, située dans notre village, je crois que son conseil d’administration doit faire les démarches nécessaires afin d’obtenir un permis provincial pour la vente de billets d’un loto moitié-moitié; les billets seraient vendus dans cet édifice. Nous aurions alors un gagnant ou une gagnante mensuellement d’une moitié de l’argent et l’autre moitié serait mise dans un compte à Maisonnette pour les besoins de notre caisse, et ce, pour empêcher sa fermeture. Ce serait là une solution pour les 1600 membres que nous sommes. Enfin, je crois qu’il faut dire non à la fermeture. La solidarité et la coopération, ça existe!