Sauver la cathédrale de Moncton

Fabien Léger
Dieppe

C’est avec beaucoup de fierté et de joie que j’ai lu le livre La cathédrale Notre-Dame-de-l’Assomption monument de la reconnaissance. Si la construction de la cathédrale a été un succès à tout point de vue, on peut en dire autant du merveilleux et impensable bouquin publié, sous l’habile direction de Robert Pichette et de ses brillants collaborateurs. Ils ont cru en ce projet et l’ont réalisé. La même chose vient de se passer à Bouctouche avec leur centre multifonctionnel. Ces gens courageux et audacieux ont cru en ce projet et l’ont réussi. Bravo! Félicitations! C’est maintenant à notre tour de retrousser nos manches pour sauver la cathédrale.

Si nous avons réussi à bâtir une cathédrale avec l’argent des pauvres gens, nous devrions être capables de la sauver avec notre richesse. La population s’est toujours montrée très très généreuse à toute occasion. Le projet le plus beau et le plus important de notre vie est en cause, c’est à nous de décider.