Plus de femmes influentes

Lise Savoie
Professeure, École de travail social
Université de Moncton

Alors voilà, il aura fallu à l’Acadie Nouvelle, en nous avisant de leur subjectivité, de nommer 19 hommes influant en Acadie avant de reconnaître une première femme. Après la consternation et l’indignation surgit le questionnement! Qui sont les femmes influentes en Acadie? Pourtant, quand j’y réfléchis, et pas trop longtemps, un grand nombre de femmes me viennent en tête. Alors, ces femmes auxquelles je pense, ont-elles marqué l’année en jouant «un rôle déterminant dans leur secteur d’activité»? En me creusant un peu la tête, et encore une fois pas trop longtemps, force est de constater qu’effectivement plusieurs femmes ont tenu une place importante et ont marqué leur secteur d’activité. Donc, pourquoi les six femmes retenues pour ce palmarès se retrouvent-elles en si mauvaise position? Ici, même en me concentrant bien, je n’arrive pas à trouver une réponse alors je décide de m’attarder aux critères qui ont été nommés. Comment ces critères sont-ils définis pour que les femmes se retrouvent au rang des dernières positions ou encore davantage, exclues? Cette fois, il s’agit vraiment de se creuser les méninges! Là, même en cogitant bien à cette question, je n’arrive à aucune réponse autre que de dire qu’il y a des femmes influentes en Acadie qui participent à la vie sociale, qui jouent un grand rôle dans notre société et qui prennent des actions importantes contribuant au développement de notre collectivité, le problème, et nous en avons maintenant une preuve flagrante, c’est qu’elles ne sont pas reconnues! La non-reconnaissance de ces femmes, leur invisibilisation est une forme de mépris social qui peut difficilement être toléré!