Non à la privatisation du Programme extramural

M. le ministre Victor Boudreau,

L’Association des universités du 3e âge (AUTANB) appuie les nombreux regroupements qui s’opposent au projet de privatisation du Programme extra-mural.

L’AUTANB appuie notamment le principe énuméré par différents organismes, à savoir que «la santé et les soins doivent rester dans le domaine public. Envisager un transfert vers le secteur privé serait une erreur qu’il faut éviter à tout prix».

L’AUTANB, c’est plus de trois mille personnes regroupées dans un même esprit d’apprentissage et de promotion du bien-être des 50+. Elle chapeaute les huit universités du troisième âge (UTA) du Nouveau-Brunswick.

L’AUTANB a le mandat «d’encourager l’échange d’information entre les UTA, de développer des partenariats avec les autres organismes des personnes aînées du Nouveau-Brunswick, de former des partenariats avec les UTA des autres provinces de même qu’avec divers organismes intéressés aux aînés et aux aînées et d’agir sur des dossiers d’intérêt commun en matière de formation, d’éducation, de mieux-être et de recherche».

Les membres du conseil d’administration de l’AUTANB vous prient de mettre un terme à l’élaboration du projet de privatisation des services de l’extra-mural mené par votre gouvernement.

Bien à vous,

Benoît Duguay,
Président, AUTANB