Parlons ouère

Pour faire suite aux excellentes réflexions que Michel Couthures faisait paraître dans votre édition du 22 mars, je tiens à le féliciter et le remercier. Ce genre de réflexions s’inscrit directement dans la ligne de pensée de la SANB.

Nous souhaitons que de plus en plus de gens prennent la peine d’écrire et de partager leurs réflexions sur l’Acadie, tant par le biais des médias écrits que par celui des médias sociaux. Dans ce même esprit, nous souhaitons qu’il y ait de plus en plus de personnes qui viennent assister aux 5 à 7 que la SANB organise actuellement un peu partout dans la province, et qu’on appelle «Les Parle-Ouères».

Toute société, quelle qu’elle soit, a besoin de débats et de nouvelles idées pour continuer à s’épanouir. La SANB fait donc appel au plus grand nombre pour qu’ils mettent leur machine à idées en marche afin d’assurer à notre communauté acadienne un plus grand avancement et une continuité mieux ancrée. Au plaisir de vous lire ou encore de vous entendre!

Kevin Arseneau,
Président, SANB