Membre du groupe Acadie Média|Jeudi 17 avril 2014
Vous êtes ici: Accueil » Sports » Cross-country universitaire: l’Acadie sera bien représentée aux nationaux

Cross-country universitaire: l’Acadie sera bien représentée aux nationaux 

60_3_col_photo_2

DIEPPE – L’Acadie sera bien représentée lors des Championnats de cross-country du Sport interuniversitaire canadien qui auront lieu samedi à London, en Ontario.

Trois athlètes des Aigles Bleus de l’Université de Moncton vont prendre part à l’événement, soit Jérémie Pellerin, Dylan Hébert et Geneviève Dostaler.

Geneviève Lalonde (Guelph), de Moncton, et Ryan Cassidy (Victoria), de Grande-Digue, seront également de la partie.

«Pellerin et Dostaler en sont à leur deuxième participation au championnat, ce qui devrait les avantager», estime l’entraîneur des Aigles Bleus, Jules Comeau.

«Hébert en sera à sa première participation au SIC, mais il a déjà participé à quelques championnats nationaux au niveau junior», ajoute-t-il.

Jérémie Pellerin, qui a terminé au quatrième rang au championnat de l’Atlantique, veut terminer sa saison en beauté.

«Mon objectif est de terminer parmi les trois meilleurs en Atlantique. Je suis prêt pour ce 10 km et je vais tout donner», promet-il.

«C’est ma deuxième participation au SIC et je vais puiser dans mon expérience de l’an dernier pour améliorer mon résultat de cette année», souligne également Pellerin.

Geneviève Dostaler veut aussi tirer son épingle du jeu à London.

«Ma préparation a très bien été. Nous avons couru plus souvent sur des sentiers tapés comme ce sera le cas à London», explique-t-elle.

«J’ai hâte de voir ce que ça va donner comme résultat. Je ne sais pas trop à quoi m’attendre puisque c’est mon premier parcours qui est en une seule boucle de 5 km. Je vise un chrono d’environ 20 minutes», ajoute Dostaler.

Dylan Hébert est quant à lui emballé par cette première expérience sur la scène nationale.

«C’est excitant de me retrouver avec des hommes plus âgés et plus rapides que moi», souligne-t-il.

«Je vais courir avec les meilleurs au Canada, incluant Ryan Cassidy. Je ne trouve pas ça trop intimidant et je vais faire le mieux possible», mentionne la recrue du Bleu et Or.

L’Acadienne Geneviève Lalonde tentera de défendre son titre de championne canadienne acquis l’an dernier à Québec.

Deux autres Néo-Brunswickoises s’alignent avec les Gryphons de Guelph, soit Nadine et Lydia Frost, de Bocabec.

«La piste est superbe. J’espère que la température sera horrible parce que nous adorons courir dans des conditions difficiles!», lance Nadine en riant.

Si elle avait terminé 11e en 2011, la Néo-Brunswickoise vise une place parmi les 10 meilleures au pays.

Sa soeur Lydia avait terminé au septième rang l’an dernier. Les Gryphons tenteront par ailleurs de mériter un huitième titre canadien par équipe consécutif.

Stéphane Paquette
À propos de Stéphane Paquette

Originaire du Québec, Stéphane Paquette a amorcé ses études de second cycle à l’Université de Montréal en histoire, géographie et sciences politiques. Il est arrivé en Acadie à l’automne 1990 pour compléter ses études universitaires en Information-Communications à l’Université de Moncton. Pendant son séjour à Moncton, il fait ses premiers...
En savoir plus