Les Flyers veulent réussir là où même Crosby a échoué

MONCTON – Les Flyers de Moncton aimeraient bien écrire une nouvelle page d’histoire à la Coupe Telus, du 23 au 29 avril, à Leduc, en Alberta.

Jamais une équipe des Provinces atlantiques n’a remporté ce prestigieux tournoi réunissant la crème de la crème des formations midgets AAA au pays.

En 2002, Sidney Crosby et sa bande, soit les Subways de Dartmouth, sont montés sur la deuxième marche du podium. Voilà la meilleure prestation des vainqueurs de la région Atlantique.

«C’est motivant de savoir que l’Atlantique n’a jamais gagné cette coupe. Nous avons la chance d’écrire une nouvelle page d’histoire», a fièrement dit Shane Dallaire, une vedette des Flyers.

Parmi les hockeyeurs les plus utiles de cet événement, on note, entre autres, Teddy Purcell (2003), Steve Bernier (2001), Dany Heatley (1998), Wes Walz (1988) et Cliff Ronning (1982), sans oublier Crosby.

«N’importe laquelle des équipes qualifiées pour ce championnat peut gagner. Nous avons fait tourner pas mal de têtes cette année et ce n’est pas terminé. Nous ne sommes pas gros, mais nous avons beaucoup de vitesse. Notre objectif est de gagner», a assuré Dallaire, un talentueux attaquant âgé de 17 ans.

Dallaire, qui n’a pas été repêché dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec en 2011, devrait partir assez tôt au prochain encan.

Le centre originaire de Haute-Aboujagane a connu une campagne du tonnerre, lui qui a été le deuxième marqueur de la saison régulière et le premier des séries éliminatoires, ex aequo avec son compagnon de trio Matt Bernier.

«Cette année, je ne me suis pas concentré sur le repêchage. L’an dernier, ce fut un choc de ne pas être sélectionné. Je voulais juste faire ma part dans mon équipe cette saison. Je joue avec de bons joueurs et cela m’aide beaucoup. Pour mes points, j’étais juste à la bonne place au bon temps», a fait savoir Dallaire, qui évolue également en compagnie de Lindon Beckwith.

En lever de rideau, lundi soir, les Flyers affronteront les Oil Kings de Leduc, la troupe hôtesse. Une salle comble de 1800 personnes est attendue.

«Je suis un peu nerveux, mais je suis plus excité», a assuré Dallaire.

Dallaire n’est pas le seul homme des Flyers qui croit en les chances de son équipe.

Élu meilleur défenseur du championnat Atlantique, Luc Eagle partage le même avis.

«Nous ne sommes pas satisfaits avec une simple participation. Nous voulons bien faire et nous voulons gagner des parties», a commenté celui qui sera également disponible au prochain repêchage.

Zack Smith assure que ses coéquipiers et lui sont prêts à payer le prix pour triompher.

«Nous sommes petits, mais nous n’avons pas peur. Il faudra patiner, car nous sommes rapides et solides. Certaines équipes sont plus fortes que nous et nous sommes les négligés, mais nous avons quatre lignes qui peuvent jouer au hockey et nous ferons n’importe quoi pour gagner», a raconté l’ailier droit âgé de 17 ans.

Le défenseur Julien Belliveau confirme que les Flyers ne se rendront pas en Alberta pour faire les touristes.

«Nous voulons prouver aux autres provinces que nous pouvons jouer au hockey, a lancé celui qui a disputé trois rencontres avec les Wildcats de Moncton en 2011-2012. Il va falloir s’adapter rapidement au calibre de jeu. J’espère que nous serons prêts. Notre objectif est de gagner!»

John Decourcey et ses protégés s’envoleront pour l’Ouest canadien dimanche matin.

En 2009, Decourcey, qui comptait notamment sur les services de Pierre Durepos et des jumeaux Saulnier, Allain et Alex, avait terminé au cinquième rang après avoir remporté une partie en cinq rencontres.

«Nous avons un peu plus de profondeur cette année, a indiqué le pilote des Flyers. Nous voulons entrer dans la ronde éliminatoire (top 4) et nous aurons ainsi la chance de rivaliser pour une médaille.»

Les Flyers se frotteront également aux Rebels de Red Deer (mardi), aux Phénix du Collège Esther-Blondin (mercredi), aux Nickel Capital Wolves de Sudbury (jeudi) et aux Contacts de Saskatoon (vendredi). Les demi-finales auront lieu samedi, tandis que les duels ultimes seront présentés dimanche.