La Classique Luc-Bourdon passe à la vitesse supérieure

SHIPPAGAN – «Ce sera de loin la plus belle édition.»

La table est mise pour la 4e Classique annuelle de golf Luc-Bourdon.

Le président du comité organisateur de la classique, présentée les 6 et 7 juillet, a annoncé les grandes lignes de l’événement lors d’une conférence de presse jeudi matin à Shippagan. Dave Cowan promet tout un rendez-vous.

«Nous voulons faire vivre aux gens un événement à la hauteur de ce que représentait Luc. On veut garder la mémoire de Ti-Luc et se remémorer de bons souvenirs en offrant le meilleur service qui soit aux gens», a exprimé M. Cowan.

Encore cette année, le parrain de la classique et grand ami du défunt défenseur Bourdon, Kristopher Letang, sera présent. L’arrière vedette des Penguins de Pittsburgh songe même à amener sa famille avec lui dans la Péninsule acadienne.

«Pour lui, ce n’est jamais une question. De venir ici est un incontournable», a fait savoir le président du comité organisateur.

Les arbitres acadiens de la Ligue nationale, Jean Hébert et Ghislain Hébert, seront également de la partie, tout comme l’espoir olympique Réjean Chiasson, de Tilley Road.
Un quatuor de l’équipe de hockey des Aigles Bleus de l’Université de Moncton sera sur place avec des prix à donner.

«On est en pourparlers avec Andrew McDonald (Islanders de New York), Philippe Lecavalier (agent de joueurs) et d’autres athlètes de la région qui ont connu du succès au cours de l’année. On promet de toujours essayer d’amener des têtes d’affiche», a mentionné Dave Cowan.

Un partenaire majeur s’ajoute comme commanditaire platine cette année, soit le Titan d’Acadie-Bathurst. L’organisation du Titan compte bien utiliser ses contacts pour attirer des joueurs, anciens et actuels, à Pokemouche.

«On était impliqués dans l’événement au cours des années antérieures, mais de façon plus mineure. On n’a pas hésité du tout à s’investir davantage pour la 4e classique. On veut être plus engagés dans la Péninsule acadienne», a expliqué le directeur marketing et des ventes d’Acadie-Bathurst, Marc Godin.

Les inscriptions pour le tournoi de golf débuteront vendredi, sur le coup de 9 h, en ligne (www.classiquegolflucbourdon.com). L’an dernier, les 16 places disponibles au public (les 16 autres sont réservées aux commanditaires) se sont envolées en moins de 40 minutes.

La classique s’étalera de nouveau sur deux jours. Le vendredi 6 juillet, il y aura une réception cinq étoiles dans un endroit qui reste encore à déterminer. Martin Latulippe s’occupera de l’animation de la soirée.

Le lendemain, dès 10 h, le tournoi se mettra en branle. Des prix seront remis aux participants, dont une paire de souliers Calloway, et plusieurs activités auront lieu sur le terrain.

Depuis ses débuts, la Classique annuelle de golf Luc-Bourdon a permis de recueillir environ 90 000 $ pour la fondation du défunt hockeyeur de Shippagan, qui vient en aide aux jeunes de la Péninsule acadienne.

Luc Bourdon, un choix de premier tour des Canucks de Vancouver en 2005, a disputé 36 matchs dans la Ligue nationale, inscrivant deux buts. Il est décédé dans un accident de moto en mai 2008 à l’âge de 21 ans.