Réjean Chiasson veut tous les records

TORONTO, Ontario – Pour plusieurs, c’était la chasse aux oeufs de Pâques en fin de semaine. Pour Réjean Chiasson, les «cocos» ne sont pas intéressants. Le coureur acadien préfère chasser les records, particulièrement ceux du grand Joël Bourgeois.

Armé de ses deux jambes, Réjean Chiasson tentera de capturer la marque provinciale du 10 km au 28e Sun Run de Vancouver, dimanche prochain. Ce record de 29m14s est détenu par Joël Bourgeois depuis 1998. L’Acadien de Grande-Digue a réalisé ce chrono des plus rapides… à Vancouver.

Chiasson possède déjà les meilleurs temps du Nouveau-Brunswick au 15 km, au demi-marathon et au marathon. Le natif de Tilley Road, qui réside maintenant à Toronto (Ontario), aimerait bien réaliser la performance de sa vie, dimanche, et ainsi fracasser la marque de son compatriote Bourgeois.

«Pour battre le record de Joël, je vais avoir besoin de conditions parfaites! C’est un temps très solide. Je vais m’assurer de décoller en fou. Je veux tester mes limites. Je souhaite finir la course en me disant que je n’aurais pas pu aller plus vite», a exprimé l’athlète âgé de 28 ans.

En mai, Chiasson a connu sa meilleure performance lors d’une épreuve de 10 km en complétant le Sporting Life de Toronto en 29m53s. À peine revenu d’un camp d’entraînement de trois mois en Floride, il considère qu’il a encore fait un bond dans sa condition physique.

«Je suis beaucoup plus en forme qu’au même stade l’an dernier. J’ai hâte de participer à des compétitions et voir ce que l’entraînement a donné. Je veux voir où je me situe maintenant.»

L’espoir olympique en sera à une troisième participation au Sun Run de Vancouver, la plus grosse course de 10 km au pays et la deuxième plus grosse chronométrée au monde.

En 2009, il a pris le huitième rang. L’année suivante, il a terminé en 10e position. En 2011, un peu plus de 49 000 participants étaient en lice. L’olympien néo-écossais Eric Gillis avait triomphé en 29m05s. Joël Bourgeois était de la partie et a conclu au 11e échelon en 30m49s.

«C’est certain que ce serait le fun d’avoir tous les records du Nouveau-Brunswick. Après mon marathon à Ottawa (le 27 mai), je vais me concentrer sur de plus petites distances», a fait savoir Chiasson.

Comme le 10 km, la marque provinciale du 5 km appartient à Joël Bourgeois, depuis 2003 (14m12s).