Transactions: le Titan s’est amélioré, les Wildcats se sont vidés…

La direction du Titan d’Acadie-Bathurst souhaitait ajouter de la profondeur à plusieurs positions et c’est exactement ce que les nouveaux venus vont apporter. Sans voler le spectacle, il faut bien avouer que l’équipe de Mario Pouliot est une bien meilleure formation à la conclusion de cette dernière période de transactions de la saison dans la LHJMQ.

La seule ombre au tableau, c’est qu’on n’a pu exaucer le voeu de Daniil Miromanov, qui souhaitait être échangé.

«On a travaillé jusqu’à la dernière minute dans ce dossier pour voir si on ne pourrait pas améliorer la situation de notre équipe», confirme le directeur du recrutement, André Lévesque.

«On lui avait parlé et il n’était pas mécontent de rester non plus. On n’avait pas le fusil sur la tempe», ajoute-t-il.

Malgré tout, la direction de l’équipe peut dire mission accomplie, affirme le bras droit de Sylvain Couturier.

«Le bilan est très positif. On avait identifié des besoins, et de ce côté, on a ajouté de la profondeur dans le filet (Anthony Dumont-Bouchard) et des bons joueurs en défensive (Joakim Paradis, Adam Holwell et Zachary Malatesta). On est très content.»

Du côté des Wildcats de Moncton, le grand ménage s’est poursuivi au cours des dernières heures.

Le capitaine Lane Cormier est passé aux Huskies de Rouyn-Noranda, en retour de l’attaquant Anthony Wojcik et d’un choix de deuxième ronde en 2017.

«Toutes les transactions sont difficiles, mais celle-là l’est particulièrement», affirme le directeur des opérations hockey Roger Shannon.

«Lane a été un véritable guerrier pour cette équipe. Vous gagnez des parties avec un gars comme lui dans votre alignement. Malheureusement, dans un processus de reconstruction, personne n’est intouchable», ajoute-t-il.

Le défenseur Kody Gagnon se retrouve pour sa part chez les Saguenéens de Chicoutimi (avec un choix de cinquième ronde en 2018), moyennant un choix de troisième tour en 2018.

La direction de l’équipe a aussi fait quelques acquisitions. Moncton est allé chercher le défenseur âgé de 18 ans Louis-Phillip Fortin chez les Cataractes de Shawinigan, en retour d’un choix de second tour en 2019.

Les Wildcats vont aussi chercher l’attaquant Bradley Kennedy à Halifax. En retour, les Mooseheads obtiennent un choix de neuvième ronde en 2018.

La direction de l’équipe complète le portrait avec l’acquisition du vétéran défenseur Maxim Baillargeon, des Screaming Eagles du Cap-Breton, moyennant un choix de septième ronde en 2019.

Julien Gauthier chez les Sea Dogs, François Beauchemin à Charlottetown

Les Sea Dogs de Saint-Jean ont frappé un grand coup lors de cette période de transactions 2017.

Après avoir obtenu le meilleur gardien disponible (Callum Booth) et le meilleur défenseur sur le marché (Simon Bourque), l’équipe de la Ville portuaire est allée chercher l’attaquant Julien Gauthier, chez les Foreurs de Val-D’Or.

Celui qui a aidé le Canada à remporter la médaille d’argent lors du championnat du monde de hockey junior a coûté le jeune Nathan Cyr-Trottier, un choix de premier tour en 2019, deux de deuxième tour en 2018 et un de troisième ronde en 2017.

Les Islanders de Charlottetown ne sont pas restés les bras croisés non plus. Les Insulaires ont acquis le joueur de centre François Beauchemin et l’ailier Adam Marsh, des Foreurs de Val-d’Or.

En retour, la formation de l’Abitibi reçoit le défenseur Cody Donaghey, un choix de première ronde en 2017 et un autre de cinquième tour en 2018.

Les Islanders vont aussi chercher le talentueux Alex Dostie du côté des Olympiques de Gatineau. Ils ont cependant dû céder l’attaquant Mitchell Balmas, le défenseur Jake Barter, ainsi qu’un choix de première ronde en 2019 et un autre de troisième tour en 2018.

Charlottetown fait aussi l’acquisition du défenseur Carl Neill, qui coûte des choix de deuxième ronde en 2019 et 2020, un de troisième tour en 2019 et un autre de huitième ronde en 2018.

Finalement, les Islanders obtiennent l’attaquant Dillon Boucher, des Screaming Eagles du Cap-Breton, moyennant l’ailier Kyle McGrath ainsi qu’un choix de sixième ronde en 2018.