Exclusif – Coupe Allan: Lamèque va chercher Donald Brashear

Le Au P’tit Mousse de Lamèque et les JC’s de Bouctouche avaient promis de faire d’autres ajouts importants en vue de la Coupe Allan. Des deux, la formation de la Péninsule acadienne est celle qui a frappé le plus fort en s’assurant les services de Donald Brashear.

Brashear, un solide ailier gauche de 6 pieds 3 pouces et 240 livres âgé de 45 ans, a disputé plus de 1000 matchs dans la Ligue nationale de hockey.

Il a porté les couleurs du Canadien de Montréal, des Canucks de Vancouver, des Flyers de Philadelphie, des Capitals de Washington et des Rangers de New York. Réputé pour ses talents pugilistiques, Brashear n’est quand même pas un vilain joueur de hockey comme en témoignent ses 88 buts et 214 points en carrière dans la LNH.

Il a disputé son dernier match dans le circuit Bettman en 2010 dans l’uniforme des Rangers. Depuis, il a joué trois saisons avec le 3L de Rivière-du-Loup, dont une de 31 points en 28 matchs en 2010-2011. Après la saison 2014-2015 en Suède, il est revenu dans la LNAH en 2015-2016, chez l’Assurancia de Thetford.

De plus, les plus vieux amateurs de hockey de Fredericton le connaissent fort bien puisqu’il a disputé plus de 100 parties avec le club-école du CH qui était basé dans la capitale au début des années 1990.

La directrice générale Nada Savoie a révélé que d’autres anciens joueurs de la LNH ont également été approchés, dont Vincent Lecavalier, Brad Richards et Frédéric St-Denis.

«Lecavalier et Richard n’ont pas répondu à nos appels, dit-elle. St-Denis, lui, nous a contactés pour nous dire qu’il était intéressé, mais qu’il ne pouvait accepter en raison d’un autre engagement.»

Brashear n’est pas le seul nouvel élément ajouté à la formation de la Péninsule acadienne. Les attaquants Rémi Doucet, des Rameurs de la baie des Chaleurs, et Martin McGraw, des Alpines de Tracadie, ainsi que le défenseur Kevin Landry, des Acadiens du Grand Caraquet, feront partie de l’aventure.

Lamèque avait confirmé le mois dernier les acquisitions du gardien Pierre-Olivier Lemieux, des Draveurs du Bas-Madawaska, les défenseurs Michaël Ward et Alexandre Soucy, de même que les attaquants Dean Ouellet, Danny Chiasson et Alex Émond, des Panthères du Haut-Madawaska, les arrières Trey Lewis et Tyrone Sock ainsi que l’avant Rankyn Campbell, des Hawks d’Elsipogtog, et l’attaquant Chris Doyle, des Stallions de Montague.

Les entraîneurs associés Michel Rail et Jason LeBlanc (Vikings du Restigouche-Nord), ainsi que l’adjoint Barry Bezeau, auront énormément de talent entre les mains puisque l’équipe possède déjà des valeurs sûres comme les frères Billy et Tommy Bezeau, Charles Bergeron, Charles Austin, Bryce Silliker, Jeff Wilson, Samuel Paquet, Steven Croteau, René-Guy Haché, Luc Bourque, Jesse Colborne, Daniel Basque, Francis Rochon et Yan Plourde, entre autres.

«C’est évident que tous ces joueurs ne pourront pas jouer tous les matchs, indique Nada Savoie. Mon travail était de trouver des joueurs et c’est ce que j’ai fait. La suite appartient aux entraîneurs. Mais c’est clair que nous avons plus de profondeur que dans les deux dernières années.»

Du côté des JC’s, la récolte a été moins intéressante. Ils ont eu aussi tendu une perche vers Vincent Lecavalier et Brad Richards, mais eux aussi sans succès.

Ils ont finalement jeté leur dévolu sur le gardien Andrew Flemming, un Néo-Brunswickois de Quispamsis qui a évolué au niveau universitaire canadien, et le défenseur ontarien Josh Kidd. Ce dernier, un ex-membre des Varsity Reds de UNB, a également joué chez les professionnels avec les Monarchs de Manchester dans la Ligue américaine et les Bulls de San Francisco dans la ECHL.

Le mois dernier, les JC’s ont de plus ajouté à leur alignement le gardien Wayne Savage et les avants Jordan Knox et Mike McIsaac, des Stallions de Montague, l’ex-attaquant de la LNH Arron Asham, le défenseur David Crossman et l’avant Ryan Mockler, des Vikings du Restigouche-Nord, l’arrière Keith Sexton, des Castors de Saint-Quentin, le défenseur Chad Denny et l’attaquant Phil Farrow, des Hawks d’Elsipogtog, le défenseur Sébastien Bernier, des Ambassadeurs de Saint-Jacques, l’avant Lachlan MacIntosh, du Thunder de Perth-Andover, de même que le vétéran Derek Cormier.

Il est toutefois possible que Savage, Knox et McIsaac se voient refuser la permission de prendre part au tournoi. Le dossier est actuellement à l’étude auprès de Hockey Canada. Chris Doyle, sélectionné par le Au P’tit Mousse, se retrouve dans la même situation.