Un premier «vrai» titre pour les Républicaines

Les Républicaines de la polyvalente la Cité des Jeunes d’Edmundston ont décroché les grands honneurs en séries éliminatoires dans la Conférence Ouest AAA de hockey scolaire féminin. Elles ne sont qu’à deux victoires d’une participation au championnat provincial.

Il s’agit d’un premier «vrai» titre pour les Républicaines. Mais est-ce qu’il y a de «faux championnat»? On s’explique.

Au printemps 2015, les Républicaines ont été déclarées co-championnes avec les Lady Black Kats de Fredericton dans ce qui a été une fin de saison plutôt inhabituelle au hockey scolaire. On s’explique à nouveau.

Par manque de temps, les Républicaines et les Lady Black Kats n’ont pas été en mesure de disputer la finale dans la Conférence Ouest AAA.

Les deux formations ont tout de même accédé au championnat provincial disputé à Tracadie. Il a été décidé que les gagnantes de leur affrontement en ronde préliminaire du tournoi allait décider de l’issue de la saison dans la Conférence Ouest AAA.

Les Républicaines et les Lady Black Kats ont fait match nul 1 à 1, la formule du tournoi ne permettant pas le temps supplémentaire. Les dirigeants de la Conférence Ouest AAA ont donc exceptionnellement attribué deux bannières de championnes pour la saison 2014-2015.

Avec une série égale 1 à 1, les Républicaines l’ont emporté 6 à 1 pour ainsi éliminer les Lady Lions de Leo-Hayes lors du duel décisif vendredi au Palladium de Saint-Jacques.

«Les Lady Lions ont préconisé un style de jeu robuste qui a semblé déranger nos filles dans le deuxième match. Mais elles sont revenues de manière convaincante dans le duel décisif», a fait remarquer l’entraîneur Simon Nadeau. Les Républicaines n’avaient pas subi la défaite en saison. Elles avaient par contre annulé à trois reprises contre ces porte-couleurs de Fredericton.

Pénélope Ringuette (7-2), Jennifer Boutot (3-5), Audrey Bélanger (2-4) et Mylaine Levesque (1-0) ont produit à l’attaque pour les Républicaines dans cette série.

Mardi soir, les représentantes de la CDJ amorceront leur série Sud contre Ouest contre les Greyhounds du St. John High School, une formation qu’elles ont vaincue par la marque de 8 à 0 dans un tournoi cette saison.

«Il ne faut prendre rien pour acquis, les filles le savent. Et elles veulent gagner», a ajouté Simon Nadeau.

Selon lui, l’esprit d’équipe constitue une force de ses protégées tout comme l’exécution dans les jeux sur la glace.

«Nous préconisons le concept d’équipe dans lequel chaque fille est importante et a une contribution à apporter dans chaque match. Il n’est pas rare de voir trois ou quatre passes avant un but des Républicaines», a-t-il laissé entendre.

Au cours des dernières parties, les Républicaines ont joué devant des foules de 300 personnes. L’équipe qui remportera ce duel Sud contre Ouest obtiendra son laissez-passer pour le championnat provincial de hockey scolaire féminin AAA.

En saison, huit joueuses des Républicaines, dont la championne pointeuse Jennifer Boutot, ont terminé dans le top 10 chez les marqueuses de la Conférence Ouest AAA. La capitaine Caroline Chiasson s’alignera avec les Aigles Bleues de l’Université de Moncton en 2017-2018. Les représentantes de la Cité des Jeunes ont remporté la bannière lors de trois tournois cet hiver.