Wildcats: Mika Cyr obtient deux récompenses

Tout le monde ensemble: «il a gagné ses épaulettes, maluron malu-rette, il a gagné ses épaulettes, maluron malu-ré.»

Oui, Mika Cyr a gagné ses épaulettes.

Dans un alignement bourré de nombrils verts, le patineur acadien a été choisi recrue de l’année chez les Wildcats de Moncton pour la saison 2016-2017.

Les candidats étaient effectivement nombreux, mais pas un n’a eu l’impact de la fusée d’Edmundston au sein de la formation de Darren Rumble.

Mais le jeune homme âgé de 17 ans n’était pas au bout de ses surprises lors de cette soirée annuelle qui s’est déroulée au Casino du Nouveau-Brunswick puisqu’il allait mériter le prix du choix des amateurs.

Mika Cyr avec ses trophées de recrue de l’année et du choix des amateurs. – Collaboration spéciale: Marc Grandmaison

Même s’il a été ralenti par plusieurs blessures, il a trouvé le moyen de présenter un dossier de 10 buts et 21 points en 35 rencontres cet hiver.

«C’est vraiment plaisant de recevoir ce prix parce que ce sont les amateurs qui choisissent. Ça veut dire beaucoup pour moi», raconte-t-il.

Mika Cyr promet d’en donner encore plus la saison prochaine.

«Je vais tout faire pour aider l’équipe à gagner et on va revenir en force», affirme-t-il.

Le patineur acadien avoue que ces marques de reconnaissances viennent mettre un peu de baume sur les plaies d’une campagne extrêmement pénible.

Duncan McIntyre a aussi fait une très bonne affaire lundi soir.

Le joueur âgé de 20 ans a mérité le titre de joueur défensif de l’année, en plus du prix remis au meilleur joueur-étudiant de l’équipe. Il en d’ailleurs profité pour dire à ses jeunes coéquipiers de rester à l’école. Les spectateurs l’ont trouvé bien bonne, les joueurs, un peu moins.

Jeremy McKenna gagne aussi deux prix, soit ceux du meilleur pointeur (26) et du meilleur buteur (16) des Wildcats en 2016-2017.

Adam Capanelli repart avec la statuette remise au joueur le plus amélioré, alors que Jonathan Aspirot mérite le prix remis au héros discret de l’équipe.

Le gardien Dominik Tmej s’est vu offrir le prix communautaire Rebecca Schofield pour son engagement dans son milieu d’adoption.

Le prix le plus convoité de la soirée, celui du joueur le plus utile, a été remis au gardien recrue Matthew Waite. Le portier québécois a été l’une des lumières les plus brillantes durant cette saison tristement sombre. Les Wildcats ont bouclé la campagne avec 51 défaites, à une seule du record de 52 établi en 1996-1997.