L’Armada provoque un match décisif

Le Titan d’Acadie-Bathurst doit commencer à regretter de ne pas avoir mis fin à la série vendredi…

L’Armada de Blainville-Boisbriand a profité de son retour à domicile pour neutraliser les hommes de Mario Pouliot et créer l’égalité 3-3 en quart de finale de la LHJMQ, lundi, dans un gain de 4 à 1 au Centre d’excellence Sports Rousseau de Boisbriand.

Pierre-Luc Dubois (4e et 5e) en fin de première et en fin de troisième vingt en avantage numérique ainsi que TJ Melancon (2e, AN) en début de deuxième et Yvan Mongo (5e, dans la dernière minute de jeu du match en avantage numérique) ont marqué pour les hommes de Joël Bouchard contre le gardien Reilly Pickard, de retour devant le filet après avoir cédé sa place à Anthony Dumont-Bouchard en troisième période dans le revers de 5 à 1 vendredi.

Alex Barré-Boulet a terminé la rencontre avec trois mentions d’aide.

Jeffrey Truchon-Viel (10e), sur seulement le troisième tir du Titan en deuxième, a redonné vie aux siens à la 15e minute en complétant un jeu amorcé par Rodrigo Abols. Le gardien Samuel Montembeault n’a pas connu une soirée très occupée chez l’Armada, avec 19 arrêts.

Les deux équipes remettent ça dès mardi soir afin de déterminer qui poursuivra sa route dans le carré d’as, en compagnie des Sea Dogs de Saint-Jean et des Islanders de Charlottetown.

La dernière série encore en cours, entre les Saguenéens de Chicoutimi et les Huskies de Rouyn-Noranda, est aussi à 3-3, à la suite du gain facile de 9 à 2 des Huskies et de Philippe Myers (un but et un différentiel de plus-3) contre les Bleuets, lundi, en Abitibi. La aussi, le match ultime sera disputé mardi soir.