Shelley Doucet savait ce qu’elle voulait à Boston

Shelley Doucet savait exactement ce qu’elle voulait quand elle s’est présentée à la ligne de départ du 121e marathon de Boston, lundi matin. Car les derniers mois d’entraînement lui ont servi à se préparer pour ce grand moment.

Et grand moment il y a eu.

La coureuse de Quispamsis a réalisé son objectif, qui était de devenir la nouvelle recordwoman provincial du marathon.

Elle a franchi la mythique distance en 2h46m29s, retranchant pas moins de 57 secondes à l’ancienne marque qui appartenait à Paula Keating, de Miramichi, réalisée en 2011 également à Boston.

Ce temps lui a notamment permis de terminer au 29e rang du classement général féminin et deuxième chez les Canadiennes.

«Je m’en allais à Boston avec deux buts bien précis, a commenté celle qui détient une quinzaine de records du Nouveau-Brunswick à la course. Je voulais battre le record provincial féminin et je voulais terminer en force. En tenant compte de la chaleur, je savais que ce serait une journée difficile. J’ai donc débuté lentement afin de m’assurer que je pouvais terminer en force.»

À la mi-parcours, Shelley Doucet se sentait bien et elle a gardé son plan de match en maintenant un bon rythme jusqu’aux sections plus ardues de Newton Hill et de Heartbreak Hill. Dépassée ces obstacles, elle se sentait encore pleine d’énergie, au point où elle a décidé d’accélérer graduellement la cadence jusqu’au fil d’arrivée.

«Ce n’est pas avant le dernier kilomètre de course que j’ai su que je pouvais battre le record, parce que ma montre a cessé de fonctionner très tôt dans le marathon», rigole-t-elle.

Cet exploit, Shelley Doucet a tenu à le partager avec son entraîneur John Lofranco, son coéquipier de course à Boston, Nathaniel Couture, et tous ceux et celles qui l’ont encouragée dans ce défi.

«J’ai été chanceuse de pouvoir courir aux côtés de Nathaniel durant une bonne partie de la course à Boston. J’ai grandement apprécié les mots d’encouragements des gens du Nouveau-Brunswick présents à la ligne d’arrivée. Plusieurs de mes amis coureurs ont terminé Boston presqu’en même temps. Je tiens à souligner l’appui extraordinaire de la communauté des coureurs», a mentionné l’athlète féminine de l’année 2015 de course NB.

Résultats des coureurs du N.-B. au 121e marathon de Boston

Shelley Doucet 2h46m29s (nouveau record féminin du Nouveau-Brunswick)

Colin McQuade 2h46m47s

Nathaniel Couture 2h47m50s

Daniel LeBlanc 2h50m02s

Greg McCann 2h51m30s

Paula Keating 3h01m47s

Michel Boudreau 3h27m25s

Evan Doucet 3h26m49s

Yanick Tremblay 3h27m39s

Pascal Hudon 3h29m00s

Corinne Fournier 3h28m33s

Kevin Murphy 3h29m37s

Denis Richard 3h28m35s

Marc Gallant 3h34m26s

Mary Kate Wedge 3h37m26s

Luis Rubio 3h38m20s

Marcie Holland 3h35m27s

Serge Roy 3h39m06s

Robert Forbes 3h39m19s

Sheri Penner 3h40m54s

Sylvain Arseneau 3h46m52s

Nichelle McCullough 3h45m24s

Claude DeGrâce 3h46m39s

Paul Sands 3h49m44s

John Dallaire 3h50m35s

Steve Lohnes 3h52m58s

Mike McNeill 3h53m02s

Louise Connely 3h56m46s

Dean Mercer 3h57m30s

Patrick O’Brien 3h58m36s

Nicole Barrieau 4h01m06s

Alex Coffin 4h00m28s

Joe Culligan 4h03m16s

Kenneth Mitton 4h02m28s

Diane Baxter 4h03m10s

Ronald Cormier 4h03m18s

Warren Gerow 4h00m03s

Tara Dick 4h03m50s

Joanne Reynolds 4h05m51s

Michel Roy 4h06m17s

René Arsenault 4h12m53s

Annie Pellerin 4h14m16s

Robert Bennett 4h12m39s

Brenda Guitard 4h16m15s

Jill Dunnett 4h16m58s

Beverly Prosser 4h19m41s

Sharon Turnell 4h19m41s

France Haché 4h27m07s

Darrell Travis 4h23m19s

Pat Veysey 4h22m47s

Larry Peacocke 4h29m02s

Susan Edgett 4h25m38s

Kim Trethewey 4h33m18s

Steve Dohaney 4h39m30s

Marcelle Breau 5h11m24s

Schelley MacKinnon, Jessica Kennedy, Yves Bourque, Julie McGivery et Heather Suttie ont également pris le départ, mais n’ont pas terminé la course.

Source: Course NB. Tous les chronos inscrits sur cette liste ont débuté dès le coup de pistolet annonçant le départ (gun time).