Curling U-18: les filles du N.-B. en bonne position

Les meilleures équipes U-18 de curling au pays ont passé aux choses sérieuses, jeudi soir à Moncton. Et parmi elles, il y a le quatuor féminin de Justine Comeau.

La formation féminine du Nouveau-Brunswick a cependant mal entamé la deuxième ronde préliminaire des championnats canadiens avec un revers de 7 à 4 sur l’Alberta.

Tirant de l’arrière 4 à 1 à mi-chemin dans la partie, le N.-B. a réussi à créer l’égalité avec une poussée de deux points au cinquième bout et un autre au sixième.

Cependant, le quatuor albertain mené par Abby Marks a frappé un grand coup avec trois points à l’avant-dernier échange.

Justine Comeau, Brigitte Comeau, Emma LeBlanc et Keira McLaughlin sont néanmoins en très bonne position pour viser un podium avec leur fiche de 5-1. Elles pourront se classer pour les matchs de demi-finale de samedi si elles gagnent contre le Manitoba (10h) et le Nord de l’Ontario (14h), vendredi.

Les représentantes du N.-B. ont terminé le premier tour à la ronde avec un dossier parfait de 5-0, à la suite de victoires de 6 à 2 sur le Québec et de 7 à 5 sur l’Île-du-Prince-Édouard.

Contre les Québécoises, un septième bout de trois points a fait la différence pour la sélection de l’entraîneur Tim Comeau, de Fredericton. Ses quatre joueuses ont connu un excellent match, avec un taux de réussite de lancers de 85%, dont 90% pour Justine Comeau.

En après-midi, deux points au dernier échange du match a permis aux filles néo-brunswickoises de se sauver avec un gain de 7 à 5 sur les Insulaires. Keira McLaughlin a été la meilleure des siennes avec 89% de succès sur un rendement collectif de 82%.

Le N.-B. a donc pris le premier rang de la division B, devant la Nouvelle-Écosse (4-1) et le Québec (2-3), qui se sont également qualifiés pour le deuxième tour préliminaire. Dans la section A, l’Alberta et le Nord de l’Ontario ont présenté des fiches identiques de 4-1, alors que le Manitoba a présenté un dossier de 3-2.

Le deuxième tour préliminaire prévoit un match des trois meneurs de la section A contre chacun des trois meneurs de la section B. Cependant, le rendement au premier tour est également pris en compte afin de déterminer qui disputera les demi-finales, samedi.

Du côté des garçons, le Nouveau-Brunswick a raté, au bris d’égalité, la chance de poursuivre sa route jusqu’à un possible podium, malgré une victoire en prolongation de 6 à 4 sur l’Alberta. Le quatuor de Matt Magee, Donovan Lanteigne, Adam Tracy et Liam Marin ont gagné trois fois et perdu à deux reprises en première ronde préliminaire, mais il a malheureusement terminé quatrième de sa division, derrière la Colombie-Britannique (5-0), l’Ontario (3-2) et le Québec (3-2). La Saskatchewan (4-1), la Nouvelle-Écosse (3-2) et le Nord de l’Ontario (3-2) ont réussi à se classer dans la ronde suivante dans le groupe A.

Le N.-B. devait donc se contenter de la ronde de classement 7 à 12 en commençant par un match contre le Manitoba en soirée. Une poussée de quatre points au dernier engagement a donné un triomphe de 8 à 4 à la bande à Magee, acquis grâce notamment au taux de réussite de 90% de Marin.

Le quatuor reviendra sur la glace à deux reprises vendredi, d’abord à 14h contre l’Île-du-Prince-Édouard et ensuite à 18h devant les Terre-Neuviens.