AC/DC: Moncton veut limiter les problèmes de circulation

MONCTON – Les responsables de la Ville de Moncton ont dévoilé hier les préparatifs en matière de transport et de sécurité en vue du spectacle d’AC/DC. Plus grand concert à être présenté à la Côte magnétique depuis les Rolling Stones, entre 55 000 et 60 000 billets ont déjà été vendus.

Après Bon Jovi, le 27 juin, le groupe australien AC/DC s’arrêtera à la Côte magnétique le 6 août, dans le cadre de sa tournée Black Ice.
Des mesures seront mises en place, afin de permettre aux nombreux spectateurs attendus de se rendre sur le site et de retourner à la maison de façon sécuritaire, a fait savoir, hier, Ian Fowler de la Ville de Moncton.
Divers moyens de transport seront mis à la disposition du public. La sécurité est au cœur des préoccupations des organisateurs du spectacle. Le grand défi, cette fois-ci, est le fait que le spectacle sera présenté un jour de semaine. Il y aura donc plus de circulation.
Comme l’a indiqué Ian Fowler, tant qu’il n’y aura pas davantage d’infrastructures routières autour du site, ils doivent offrir plusieurs options de transport.
«C’est un peu difficile parce que le site est assez isolé. Ce n’est pas comme à Halifax où le site est au milieu du centre-ville. C’est pourquoi on travaille aussi fort pour la sécurité», a déclaré Jillian Somers de la Ville de Moncton, précisant qu’un bilan sera fait après le spectacle pour les années futures.
Comme pour les autres concerts, les gens pourront se rendre vers le site à vélo, en transport en commun, à pied, ou en taxi. Une nouvelle option s’ajoute, soit le Parc-o-bus au Colisée de Moncton. Les gens pourront stationner leur voiture au Colisée de Moncton et prendre un autobus pour se rendre à la Côte magnétique. Après le concert, l’autobus les ramènera au stationnement. Les billets au coût de 30 $ par véhicule sont mis en vente à compter d’aujourd’hui. Il y aura environ 1700 places de disponibles.
«Nous considérons que c’est raisonnable comme coût, si on compare cela avec les stationnements privés et les frais de taxi», a indiqué M. Fowler.
Que les gens empruntent l’autobus, la voiture, la bicyclette ou le taxi, ils auront à parcourir 1,4 kilomètre à pied pour se rendre à l’entrée numéro un. Les portes du site ouvriront à 15 h.
M. Fowler a précisé que certaines erreurs du passé seront corrigées, comme l’éclairage le long du chemin à la sortie du concert. Le plan de circulation sera sensiblement le même que pour le spectacle de Bon Jovi. Des points de contrôle seront établis sur les rues Mountain, Front Mountain et George.
«Nous allons vérifier que tout le monde qui entre dans ce périmètre-là a affaire là. Il n’y a pas de problème pour les résidants, les visiteurs des résidants et les entreprises», a expliqué le gendarme Damien Thériault.

En bref… Les billets pour le Parc-o-bus peuvent être achetés en ligne, en téléphonant au 1-866-720-5600 ou à la billetterie du Colisée de Moncton. Quant au transport en commun, Codiac Transit qui doublera sa flotte d’autobus, mettra en vente à compter du 29 juillet, 6000 billets au coût de 10 $ dans les magasins Shoppers Drug Mart pour l’aller-retour jusqu’au concert. Les passagers pourront utiliser le service de transport habituel et montrer leur billet d’autobus spécialement émis pour le concert au chauffeur qui s’assurera que les correspondances soient faites pour se rendre au spectacle…