Tout le comté de Kent a accès à Internet haute vitesse

BOUCTOUCHE – Tous les résidants du comté de Kent ont maintenant accès au service Internet haute vitesse.

Les représentants de Barrett Xplore, dont le président Bill Barrett, le premier ministre Shawn Graham et le ministre d’Entreprises N.-B., Victor Boudreau, ont effectué le lancement officiel du réseau hier après-midi au centre communautaire de Bouctouche.
«Nous lançons notre réseau sans fil fixe dans le comté de Kent. Celui-ci permet une source de connexion supplémentaire à celle via satellite», a raconté le directeur général de l’Est du Canada pour Barrett Xplore, Charles Beaudet.
Afin d’offrir ce service, des tours ont été construites à Bouctouche, Galloway, Richibouctou, Saint-Ignace et Saint-Norbert.
Quatre autres tours seront érigées d’ici septembre près de Saint-Damien, Bass River, Adamsville et Saint-Paul.
En février, le gouvernement libéral avait donné le mandat à Barrett Xplore de connecter l’ensemble de la province à un service Internet haute vitesse avant juin 2010.
Pour ce faire, l’administration Graham a consenti un prêt de 10 millions à l’entreprise de Woodstock.
À ce moment, 10 % de la population du Nouveau-Brunswick (soit environ 39 000 foyers ou entreprises) n’avait pas accès à un service Internet haute vitesse.
Dans le cadre de cette initiative, les citoyens du comté de Kent sont les premiers à bénéficier du service sans fil fixe, plus fiable et plus abordable que le service satellite.
«Nous avons débuté par le comté de Kent, car il y avait beaucoup de résidants non desservis par le service haute vitesse», a assuré Charles Beaudet.
Le premier ministre du N.-B. croit que l’arrivée de ce service dans les quatre coins du comté de Kent et de la province stimulera l’économie.
Environ 100 emplois ont été créés au N.-B. et autant restent à venir.
«C’est une journée très importante pour l’économie rurale. Grâce à l’investissement que nous avons fait (13 millions dans le projet), les régions de Saint-Paul, de Sainte-Marie, de Bass River et de Rogersville par exemple ont maintenant tous accès à Internet haute vitesse», a fièrement lancé Shawn Graham.
Le chef de la direction d’Entreprise Kent, Guy Léger, confirme que la nouvelle est très positive pour les régions rurales.
«Les entreprises situées dans les régions rurales, qui n’ont pas l’option de s’établir dans les régions urbaines, pourront maintenant rester ici. De plus, les entreprises situées dans les régions urbaines, voulant s’établir dans les régions rurales, pourront maintenant le faire. Nous sommes gagnants dans les deux cas», a-t-il dit avec un sourire.
M. Léger est convaincu que les entreprises du comté de Kent œuvrant dans le domaine de la technologie de l’information prendront de l’expansion et d’autres verront le jour après le lancement d’hier.
Bouctouche Electronics, Digisol Technologies, True Tronics Computers et Scoudouc Electronics sont tous des détaillants autorisés à représenter les services Internet haute vitesse Xplornet.